Semaine désespérante que celle qui vient de s’écouler. Certes, les chiffres s’accumulent et ils ne sont pas bons, ni pour l’économie française, ni, a fortiori, pour le budget de la République, mais le processus même, devenu tellement banal et fatal, n’émeut plus grand monde. Les plus exaspérés s’en vont avec tous leurs impedimenta, d’autres ont […]