Électricité verte : Annecy et le CERN

par | 11 Sep 2020

L’énergie dédiée aux bâtiments (400 points de livraison) et à l’éclairage public (600) de la ville d’Annecy est dorénavant renouvelable à 100 %. La nouvelle municipalité a négocié avec Plüm et Enalp l’achat de ses besoins annuels, soit environ 12 000 MWh. La renégociation permet de réaliser une économie de 150 000 € sur une facture globale de 2,1 M€, et de réduire d’environ 890 tonnes d’équivalent CO2 l’empreinte carbone de la ville.

Le Cern consomme 1,2 TWh d’électricité par an en période d’exploitation, soit environ 2 % de la consommation suisse, selon le premier rapport public sur l’environnement qu’il vient de publier. Consciente que ses activités sont particulièrement gourmandes, l’organisation a engagé plusieurs actions visant à réaliser des économies d’énergie. Elle développe également des projets innovants de récupération de la chaleur du LHC (grand collisionneur de hadrons), dont l’un devrait permettre, d’ici deux à trois ans, de chauffer 2 500 logements de la commune de Ferney-Voltaire (Ain).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stations de ski : le front commun

Les rassemblements solidaires se multiplient dans les stations (Courchevel, Le Grand-Bornand, Le Corbier, La Toussuire, Aussois, Châtel, Morzine, La Plagne, Val Cenis, La Clusaz… et on en oublie !) pour réclamer...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest