Spécialiste des tissus techniques, Porcher Industries a reconverti sa production pour fabriquer des masques aujourd’hui homologués par la direction générale des entreprises.

Porcher Industries, dont le siège se situe à Eclose-Badinières, au cœur du territoire de la CAPI, s’est lancé dans la production massive de masques. Des masques qui sont produits sur les sites d’Eclose-Badinières et de La Tour-du-Pin. « Grâce au sang-froid, à la flexibilité et à la réactivité de nos salariés nous avons pu nous adapter aux évolutions de nos marchés, et aux contraintes liées au virus. Nous avons aussi pu, en un temps record, réaliser les essais et mettre en place la capacité et la logistique suffisantes pour la production des masques. Nous avons atteint une capacité de production hebdomadaire de 1 million de masques » explique Rodolphe Alvarez, Membre du Directoire du Groupe Porcher Industries.

Nouveaux projets et nouvelles opportunités

En se lançant, dans l’urgence, dans le développement et la production massive d’une solution technique pour masques réutilisables, l’entreprise révèle l’envie de se diversifier. « Faire face à la gestion du Covid a donné un sens au personnel. Entre la Chine et les Etats-Unis nous sommes en mesure d’expliquer la “bonne parole”.  Nous avons suivi le coronavirus quasiment en direct. Nous avons envoyé du gel hydroalcoolique à nos collaborateurs présents sur ces deux continents » lance André Genton, président et directeur général du Groupe Porcher Industries.

Porcher Industries a le souhait de se lancer dans quelque chose de plus médical. « Ça nous change des pièces d’avions… Repousser de nouvelles limites de “l’over design” crée beaucoup de dynamisme dans des filières stratégiques pour préserver l’emploi. Faire marcher la solidarité avec différentes structures, c’est préparer la reprise économique » ajoute André Genton.

À l’heure d’aujourd’hui, l’entreprise a déjà écoulé 15 millions de masques. Sous 1 à 3 mois, Porcher Industries devrait proposer un nouveau produit révolutionnaire pour le monde médical ; les essais sont concluants. Ce produit qui sortira de l’entreprise aura un traitement anti-viral et anti-bactériologique !

En histoire et en chiffres

L’entreprise spécialisée dans le tissage et la production de tissus techniques a vu le jour en 1912. Pionnier du textile technique dans les années 50, le Groupe Porcher Industries s’est engagé dans un fort développement international dès les années 80. Ce leader mondial des textiles techniques et composites thermoplastiques haute performance, allie expertise et innovation.

Porcher Industries, présent dans 40 pays, compte 2000 collaborateurs répartis sur 3 continents (Europe, Asie, Amériques). L’entreprise conçoit et produit des matériaux innovants dotés de propriétés adaptées à des usages ultra-ciblés, notamment pour l’aéronautique, la défense, l’automobile, le bâtiment, l’industrie, le sport et les loisirs. L’entreprise s’est toujours donnée les moyens de rester en phase avec les besoins du marché et les attentes de ses clients.

En 2018 Porcher Industries a réalisé un chiffre d’affaires de 335 M€ et a investi plus de 100 M€ sur les trois dernières années. La France ne représente que 6 % du chiffre d’affaires.

Les caractéristiques du masque

Les résultats protocole DGA du média filtrant Porcher Industries conçu pour la production des masques barrières Afnor Spec S76-001/2020 UNS-1 à usage non sanitaire laissent apparaître une filtration de 97 % à 1 micron. Son taux de respirabilité est de 139L.m-2.s-1.

Ce masque destiné à prévenir les projections de gouttelettes est réutilisable et lavable, jusqu’à 50 fois, à 60°. Il est à séchage rapide (à l’air) car matériau hydrophobe. Le masque est très léger avec ses 15 g, et ne provoque aucune irritabilité. Il peut également être personnalisé.

Vidéo sur la filière textile unie. Merci à nos entreprises françaises pour leur engagement et leur mobilisation :


Par Carole Muet