La Flame, Fédération des Alec de France (Agences locales de l’énergie et du climat), dont Alec 01 est à la fois adhérente et membre du bureau, est cosignataire avec 17 autres structures, d’une lettre ouverte adressée au Premier ministre, l’appelant à mettre en cohérence la politique énergétique française dans le bâtiment avec les objectifs de la loi de Transition énergétique pour la croissance verte et la loi Énergie climat.

« Les mesures proposées par le gouvernement pour le bâtiment conduisent à une électrification massive des usages thermiques sans chercher forcément à réduire significativement les niveaux de consommation lors des rénovations, ni à recourir abondamment à la chaleur renouvelable », regrettent les organisations signataires. Elles rappellent que la France s’est vue signifier par la Commission européenne et par le Haut-Conseil pour le Climat, qu’elle était loin des objectifs de baisse des émissions de gaz à effet de serre pour 2030 et 2050.