D’après une enquête réalisée en juin 2019 par AMF, IPSOS, CEVIPOF, dans le but de comprendre le souhait des électeurs face à l’élection des futurs maires, en 2020, 47 % de la population de l’Hexagone veut constater des avancées écoresponsables dans sa commune.

Un tiers des habitant souhaitent l’implantation d’énergie renouvelable dans le but de limiter les factures et l’empreinte environnementale. Les dépenses d’énergie d’une commune comprennent pour 40 % de l’éclairage public. Déjà de nombreuses agglomérations françaises font le choix de l’énergie solaire pour éclairer leurs bâtiments communaux.

Les Français pourraient avoir cependant quelques semaines de plus pour réfléchir. Effectivement, le Premier ministre Édouard Philippe a proposé, ce lundi 16 mars, aux chefs des différents partis politiques français de reporter le deuxième tour des élections municipales au 21 juin prochain en raison de l’épidémie de coronavirus.