Les couleurs très jazz du Haut-Rhône

par | 6 Août 2020

Avec BatÔJazz, trente-quatre artistes sont invités, entre le 19 août et le 6 septembre, à décliner le jazz sous de multiples facettes.

Une musique, un fleuve et un vignoble, c’est en raccourci la recette et la singularité de BatÔjazz, un festival haut en couleur qui va ambiancer le Haut-Rhône pour la sixième année consécutive. Un rendez-vous à la fois fortement ancré dans son territoire, à l’ombre du Grand Colombier, côté Savoie comme côté Ain, et en même temps un festival singulièrement nomade puisqu’il proposera à nouveau des rendez-vous dans des châteaux, à Lucey et à Ruffieux, sur l’esplanade de Chanaz — que certains ont baptisé (un peu pompeusement) la Venise savoyarde — ou encore sur un bateau, au départ de l’auberge de la Pallière, à Lavours, et du quai d’embarquement de Chanaz.

« La première année, nous avons organisé deux concerts, les deux en bateau. Nous avons cartonné très fort tout de suite, confie Dominique Scheidecker, le président-fondateur du festival. Dès la deuxième année, beaucoup de groupes régionaux nous ont contactés. Du coup, nous avons proposé, à partir de 2016, des apéros’jazz dans des châteaux. » Des soirées agrémentées d’une dégustation de vins locaux.

Deux soirées blues

Mais l’audience de BatÔjazz a sérieusement grimpé à partir du moment où le festival a commencé à programmer des têtes d’affiche comme le saxophoniste américain Donny McCaslin ou l’Ovni californien Knower…

Cette année encore, l’événement va décliner le jazz sous de multiples facettes, à terre ou sur les flots : musiques du monde, jazz latino, blues, funk et soul, avec quelques belles propositions comme le Kampanis trio qui viendra poser ses valises le 28 août en Chautagne, entre New-York et la Grèce, ou bien la star angolaise de l’afro-jazz, Toto ST, embarquée le 4 septembre à Lavours.

Les amateurs apprécieront particulièrement l’ouverture et la clôture du festival, entièrement consacrées au blues. Pour ceux qui veulent conjuguer jazz et patrimoine, la soirée du 28 août est particulièrement indiquée : Ana Carla Maza et son violoncelle, à 19h30, seront suivis à 21 heures, entre jazz et opéra, par le son envoûtant du trio Barolo. Laissez-vous embarquer !


Au programme

  • 19 août au château de Mécoras à Ruffieux : à 19 heures, Kevin Denard “India’s Blues” ; à 21 heures, Only Cigar Box
  • 21 août sur l’esplanade de la maison de Boigne à Chanaz : à 19h30, Ana Carla Maza solo ; à 21 heures, Barolo
  • 28 août au château de Lucey : à 18h45, Alfio Origlio en solo ; à 19h30, M’Scheï à 21 heures, Petros Klampanis Trio (photo)
  • 4 septembre : à 19h à l’embarcadère de La Pallière à Lavours, Toto ST
  • 5 septembre à 19h à l’embarcadère de Chanaz Natascha Rogers
  • 6 septembre à 19h à l’embarcadère de Chanaz, Arnaud Fradin and his root’s combo

Tarifs

  • BatÔjazz’apéro : 18/20 euros la soirée.
  • Pass BatÔjazz’apéro, 19/28 août, 32/35 euros.
  • Pass blues : 19 août/6 septembre, 45/48 euros.
  • Concerts embarqués : 33/35 euros le concert.
  • Pass deux voyages : 60/65 euros.
  • Pass trois voyages : 85/90 euros.

Par Patrice Gagnant

Une Eco de l'AinCet article est paru dans le magazine ECO de l’Ain du 6 août 2020. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire, mais aussi nos suppléments et hors-séries, c’est ICI et ICI.

Découvrez également :

1 semaine pour 1 emploi : l’opération nord-iséroise maintenue à Villefontaine

Organisé du 1er au 9 octobre en région Auvergne-Rhône-Alpes, l'événement se donne pour objectif de répondre à la crise économique tout en s'adaptant aux risques sanitaires. En Isère, en combinant rendez-vous physiques et digitaux, ce ne sont pas moins de 16 événements...

Marie-Pierre Montoro-Sadoux à la tête de Chambéry-Grand Lac économie

Première adjointe au maire d’Aix-les-Bains et conseillère régionale, Marie-Pierre Montoro-Sadoux  succède à Xavier Dullin à la présidence de Chambéry- Grand Lac économie. Lancé en 2017, le syndicat mixte œuvre au développement économique du territoire....

Votations : un vent progressiste souffle sur Genève et la Confédération

Rejet de l’initiative dite « de limitation » de la libre circulation, adoption d’un salaire minimum et d’un véritable congé paternité, initiative en faveur d’une nouvelle mobilité… Les Suisses s’ouvrent franchement au progrès social. Les résultats des votations du...

Crise : vers un retour anticipé à la normale

Patrick Croissandeau, directeur de la Banque de France dans l’Ain, a fait le point sur les dernières prévisions, plus favorables en septembre qu’en juin.  « Par rapport aux différents scénarios envisagés, nos pré­visions de septembre compa­rées à celles de...

Sportivement, économiquement, la JL rebondit

Pas d’équipe sans leader, pas de leader sans équipe ! Les 4e rencontres du leadership de la JL bourg basket ont étudié sportivement le sujet, tout en lançant la saison. À la JL Bourg Basket, la saison 2019-2020 qui s’est achevée pré­maturément à la 25e journée avec le confinement, c’est l’histoire de la bouteille à […]