Les élus locaux de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (Capi), les communautés de communes Les Vals du Dauphiné (VDD) et Les Balcons du Dauphiné (CCBD) viennent d’acter et signer la convention du fonds de « Région Unie ». Il s’agit d’un pacte de relance économique de la Région qui se répartit à hauteur de 920 000 € pour les VDD, 813 000 € pour la CCBD et 1 700 000 € pour la Capi.

Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) est allé à la rencontre de huit commerces situés sur le territoire des Vals du Dauphiné, au coeur de la commune de La Tour-du-Pin. Les échanges entre les commerçants et artisans locaux ont permis de soulever les problématiques rencontrées par les uns et les autres durant cette crise sanitaire inédite.
La vogue d’automne, installée le week-end dernier sur la place du Champ de Mars à La Tour-du-Pin, a également permis au représentant des forains d’interpeller le Président de la région sur l’avenir de cette activité si particulière. En effet, le monde des forains s’inquiète d’autant plus qu’il ne bénéficie d’aucune aide financière. Les forains se sentent les oubliés de cette crise. Si le Président a assuré se pencher rapidement sur le dispositif à prendre pour les marchés et les fêtes foraines, Vincent Chriqui, le maire de Bourgoin-Jallieu, était porteur d’une très bonne nouvelle. La vogue de la Saint-Michel est maintenue.

La préférence régionale

Cette visite nord-iséroise était l’occasion pour Laurent Wauquiez de détailler le grand plan régional de soutien à l’économie locale. Initié pour soutenir les artisans, commerçants et PME, cet « outil » se veut salvateur pour pouvoir sortir de la crise. Le président de la Région insistait sur le fait que c’est l’ensemble du tissu économique qui est touché. «Si rien n’est fait, ce sont 30 % des acteurs économiques qui risquent de disparaître à l’automne» précise Laurent Wauquiez.
Ainsi, pour relancer l’activité, il est impératif d’agir en direction des artisans. « Pour relancer l’économie, sécuriser et créer de l’emploi, il faut faire de la préférence régionale un impératif dans les commandes publiques. Il faut également ramener des emplois en région en relocalisant des sièges en Auvergne-Rhône-Alpes » ajoute Laurent Wauquiez.

Besoin de retrouver du sens

C’est en présence d’acteurs économiques et d’élus locaux que Laurent Wauquiez évoquait le fait qu’il faut « reprendre le réflexe de travailler avec les nôtres. Nous devons conjuguer nos forces. Et l’aide pour les commerçants est également valable pour les artisans. Nous avons déjà beaucoup oeuvré pour le tourisme, la restauration et l’hôtellerie. Il semblerait que l’économie de proximité a repris un peu de couleurs.»
En ce qui concerne les projets, le Président de la Région souhaite un accompagnement immédiat des aides dans des projets réalisés avec des entreprises locales. C’est le seul engagement et cela devrait générer 7 millions d’euros sur les intercommunalités nord-iséroises d’ici juin 2021. Le Président de la Région Aura devrait rapidement revenir dans Les Vals du Dauphiné puisqu’un projet de télé-médecine est en discussion sur ce territoire.

Plus d’infos sur https://regionunie.auvergnerhonealpes.fr/


Par Carole Muet.
Photos : ©Carole Muet