Fruité, une usine qui a du jus !

Fruité, une usine qui a du jus !
Fruité, une usine qui a du jus !
Notez cet article !

Visite du site Fruité de La Roche-sur-Foron, où 160 millions de briques de jus de fruits et autres boissons sans alcool sont fabriquées tous les ans.

C’est à La Roche-sur-Foron que sont fabriqués les jus de fruits bio et non bio des marques Pressade et Fruité (les deux marques appartenant à la maison mère de Fruité, Britvic), ainsi que d’une multitude de marques de distributeurs. Et pour cause : le site rochois Fruité produit 85 millions de litres par an, sous trois formats (1,5 litre, 1 litre et 20 cl).

 

Rouleaux de briques.

 

Pour autant, aucun fruit n’est visible dans l’entreprise. Normal, car ici, on reçoit la matière première en fût ou en citerne et on l’assemble si besoin. Fruité a ainsi cinq produits dans sa corbeille. Les purs jus, les jus à base de concentrés, les nectars, les boissons à base de fruits et les purs jus biologiques. Un petit laboratoire de recherche et développement – composé de trois personnes – crée régulièrement de nouvelles recettes, comme le “réveil citron” cette année, et veille à la régularité des goûts.

 

Les pur jus, les concentrés de jus de fruits, les purées de fruits… arrivent en fûts ou en citernes.

 

L’usine emploie 120 personnes. Un effectif stable depuis plusieurs années. Cependant, Fruité est constamment en recherche de personnel. “Le fait de travailler en 3×8 nous pénalise clairement“, explique le directeur, Bernard Lagache. La proximité de la Suisse n’arrange rien.

 

Les matières premières sont ensuite mises en oeuvre selon des recettes précises en fonction du produit final recherché.

 

Pour tenter de gommer ces handicaps, mais aussi parce que c’est “fondamental” pour le groupe britannique Britvic, l’entreprise haut-savoyarde attache beaucoup d’importance à l’ambiance de travail et à la satisfaction de ses salariés.

 

En pur jus, les marques distributeur représentent 40 % des volumes.

 

Depuis cinq ans, elle réalise chaque année, via le modèle “great place to work“, une enquête auprès de chaque membre de son effectif. Anonyme, le questionnaire permet de savoir comment le personnel juge l’entreprise et comment il s’y sent.

 

Un investissement de 1,5 M€ a été réalisé en 2017, avec, entre autres, l’installation de deux lignes supplémentaires. Une ligne pour le format “leaf” remplacera une ancienne en septembre.

 

L’objectif est d’améliorer ce niveau de satisfaction”, indique le responsable. L’indice de satisfaction est ainsi passé de 40 % il y a cinq ans à 70 % aujourd’hui, grâce à une multitude d’actions (investissements pour la sécurité, pour l’aide à la manutention, pour faire baisser la chaleur dans les ateliers, sorties familiales, etc.).

 

Une partie des stocks a été équipée d’un système de navettes automatisées sur rails, conférant plus de souplesse à leur gestion.

 

En plus de cette enquête annuelle, chacun peut émettre des propositions d’amélioration. Dans l’atelier principal, un grand panneau d’affichage récolte toutes les suggestions. Et ça marche, au vu des nombreuses feuilles, agrémentées de schémas, qui y figurent.

 

Pour en savoir plus sur l’activité de Fruité, rendez-vous dans l’édition d’Eco Savoie Mont-Blanc du 10 août 2018.

 

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

CONSULTEZ LES MARCHÉS PUBLICS

Partout en France


PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Comment mettre les jeunes dehors ?

Comment mettre les jeunes dehors ?

Une étude intitulée “Tout le monde dehors” vise à connecter les professionnels de l’outdoor et du tourisme aux Millennials. Objectif : capter cette clientèle, dont les codes et les usages évoluent. En marge du High Five festival, l’agence Poprock a présenté, le 5...

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 octobre 2018

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 octobre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°41 du 12 octobre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc édition 73 : Consultez votre magazine ECO Savoie Mont...

La Communauté de communes de la Dombes parie sur le numérique

La Communauté de communes de la Dombes parie sur le numérique

Une plateforme de services aux entrepreneurs est en cours de création. Les intéressés sont invités à participer à son élaboration. Temporairement baptisée SmartOne, cette plateforme numérique proposera un bouquet de services et d'événements à destination des...

Textile / Jicega : le maillot fort

Textile / Jicega : le maillot fort

Du CSBJ à Tahiti, de très nombreux clubs de rugby sont équipés par la marque nord-iséroise Jicega qui fabrique à 100 % localement. «J’ai rejoint Clément dans l’aventure depuis le 1er août. C’est motivant de faire perdurer un savoir-faire artisanal ! ». Même si son...

Votre magazine ECO Nord Isère du 12 octobre 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 12 octobre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°41 du 12 octobre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf...

Les jet-skis du Léman foncent vers la Cour de justice européenne

Les jet-skis du Léman foncent vers la Cour de justice européenne

La Suisse vient de mettre en consultation son projet de nouveau Règlement de navigation sur le Léman. Le document va ensuite être discuté avec la France. L’un des objectifs affichés est d’interdire les jet-skis sur l’ensemble du lac. Pas gagné. « Je ne vais pas me...

Interview / Raphaël Domjan : “L’énergie solaire me fait rêver”

Interview / Raphaël Domjan : “L’énergie solaire me fait rêver”

Adolescent, il voulait être astronaute. Aujourd’hui, à 46 ans, il prépare un vol en avion solaire dans la stratosphère pour démontrer le potentiel des énergies renouvelables. Entretien avec un éco-aventurier suisse hors du commun, déjà auteur du premier tour du monde...

A 100 ans, Kongsberg Automotive veut grandir

A 100 ans, Kongsberg Automotive veut grandir

L'entreprise clusienne vient de fêter ses 100 ans d'existence. Retour en images sur un événement marqué par l'annonce d'importants investissements. Les cent ans de Kongsberg Automotive, fêtés au sein de l'entreprise clusienne vendredi 5 octobre, ont pris un relief...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !


Ecomedia

GRATUIT
VOIR