Gérer le risque allergique

par | 30 Mai 2012

La fréquence des allergies alimentaires a conduit les pouvoirs publics à instaurer des mesures d’information du consommateur, à travers un étiquetage. Par précaution, beaucoup d’industriels indiquent sur leurs emballages, «peut contenir des traces de…». Or, cette mention parapluie n’a rien d’obligatoire. Et selon Luis-Georges Quintas, responsable scientifique et commercial de Squali, cabinet spécialisé dans la sécurité sanitaire des aliments, elle ne devrait intervenir qu’en dernier ressort, dans le cas où il n’est pas possible de maîtriser le risque de contamination fortuite. Si dans des ateliers souvent mixtes, ce risque constitue un enjeu majeur, son traitement ne diffère toutefois pas du risque de contaminations microbiennes, mécaniques ou chimiques habituellement traité dans les IAA, observe le scientifique. Imagine-t-on des mentions «peut contenir des traces de verre ou de salmonellas» ?

Certaines entreprises stockent les produits exempts d’allergènes dans une zone dédiée, en hauteur, avec une séparation physiques, les lots entamés, dans une salle spécifique à accès limité. Du côté de la production, elles consacrent généralement le début de semaine, à la production de produits sans allergènes, après un nettoyage spécifique validé. …

0 commentaires

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS