Le diagnostic territorial réalisé par la Banque de France corrige l’image “carte postale” de l’agglomération annécienne. «Bon, ça n’a pas été facile : il m’a fallu deux ans… » C’est avec humour que Laurent Fraisse a expliqué comment il avait fini par trouver un point faible dans l’économie du bassin annécien*. Convié par l’agglomération du […]