Haro sur la concurrence déloyale

par | 21 novembre 2013

La fédération du bâtiment se mobilise contre une «concurrence déloyale». Dans le collimateur : la loi de détachement de 1996 qui doit faire l’objet d’une révision en décembre. Aussi, circule une pétition qui doit être remise au Parlement européen, à ce moment-là.
La loi de détachement permet à n’importe quelle entreprise de l’espace européen de venir travailler en France, en Allemagne ou ailleurs, à condition de respecter les règles sociales en vigueur dans le pays, notamment en termes de salaire minimum. Seules les charges sociales sont payées dans le pays d’origine, ce qui constitue déjà une forme de dumping. «Mais en plus, souvent, les conditions de vie des ouvriers sont déplorables, constate Franck Perraud président de la FBTP 01. Et ils travaillent bien plus que les heures légales. C’est pourquoi nous voulons plus de contrôles ciblés, les week-ends, par exemple.» On dénombre 150000 travailleurs détachés en France, dont la moitié exercent dans le BTP.
Conséquence de ce dumping et de la crise, depuis 2008, la profitabilité des entreprises françaises du secteur — qui perd régulièrement des emplois — a globalement été divisée par deux, avec un taux de rentabilité autour de 1 %. …

0 commentaires

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 17 mai 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°20 du 17 mai 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité