Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 2018

Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 2018
Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 2018
4 (80%) 1 vote

Au 30 juin 2018, les réservations dans le neuf reculent de 18 % dans le Grand Chambéry, les mises en commercialisation aussi… mais de nouvelles opérations devraient reconstituer l’offre d’ici la fin de l’année. Le point avec la FPI Alpes.

Si 2017 a été particulièrement dynamique dans le Grand Chambéry, comme sur l’ensemble de l’Hexagone, le volume des réservations sur les six premiers mois de 2018 accuse une baisse sensible.

Diminution des réservations. Selon la FPI Alpes, 132 logements neufs se sont vendus, soit -18 % par rapport au 1er semestre 2017 (161 réservations). Pourquoi cette baisse ? Traditionnellement très présents sur le marché chambérien, “les investisseurs ne sont plus que 27 %, en retrait de 20 % comparativement à fin décembre 2017 “, détaille son président Olivier Gallais, pointant du doigt la remise en cause de la loi Pinel (le dispositif a été prorogé fin 2017 jusqu’en 2021 mais limité aux zones les plus tendues – cf. art 68 loi de Finance 2018, Ndlr).

Manque de nouveaux programmes. Par ailleurs, les professionnels observent une raréfaction des nouvelles opérations mises sur le marché en ce début d’année, dont le nombre chute de 76 % “mais des programmes verront le jour sur le 2e semestre et devraient permettre de reconstituer l’offre”, positive le président de la FPI Alpes. De facto, l’offre sur plan diminue fortement à 36 % sur cette période, contre 68 % à fin décembre 2017. Et ce, alors que la part du nombre de logements en cours de construction représente 48 % de l’offre disponible. À fin juin 2018, le stock physique compte une cinquantaine de logements concentrés sur quelques programmes.

Vers un marché stable en 2018. L’organisation professionnelle table sur 480 réservations pour l’année 2018, le marché retrouvant son niveau de 2016. Le second semestre devrait voir le retour des investisseurs si l’on tient compte des nouveaux programmes à venir. Idem pour les bailleurs sociaux, absents au premier semestre.

La résidence Sora, réalisée par Imaprim à Chambéry, abritera 41 logements. La livraison est programmée au 4e trimestre 2019.©Imaprim

 

Les prix se maintiennent. Enfin, concernant les prix, les valeurs moyennes observées restent stables autour de 3 340 euros le mètre carré (hors stationnement), sous réserve que l’offre se reconstitue, comme attendu, au second semestre.

Des taux d’intérêts très attractifs. Le niveau extrêmement bas des taux de crédit constitue un levier important pour l’immobilier, notamment pour les primo-accédants. Il s’établit à 1,43 % fin juillet 2018, après avoir atteint un point record (1,32 %) en décembre 2016, et ce contre l’avis des experts qui avaient prédit une hausse. Dans le même temps, la durée moyenne des prêts bancaires s’allonge, passant de 17 ans en 2014 à 18,5 ans début 2018.

Olivier Gallais, président de la FPI Alpes ©Christophe Levet

Pour rappel, la FPI Alpes regroupe 38 membres sur cinq départements dont les Savoie, l’Isère, la Drôme et les Hautes-Alpes. Elle est la plus importante organisation professionnelle représentant les promoteurs du secteur privé.

Pour avoir des informations sur le marché du Grand Annecy et du Genevois français, lire Eco du 21 septembre 2018.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 20184 (80%) 1 vote Au 30 juin 2018, les réservations dans le neuf reculent de 18 % dans le Grand Chambéry, les mises en commercialisation aussi… mais de nouvelles opérations devraient reconstituer l’offre d’ici la fin de l’année. Le point avec la FPI Alpes. […]
This category can only be viewed by members.