Josiane Beaud nommée cheffe de la CIG du Lyon-Turin

par | 2 Déc 2020

Josiane Beaud succède à Louis Besson à la tête de la délégation française de la commission intergouvernementale (CIG) pour la préparation de la réalisation d’une liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin. Instituée en janvier 1996 par les gouvernements français et italien, cette CIG est chargée de préparer la réalisation des accès à la section franco-italienne, dont la construction et l’exploitation ont été confiées à Telt. Présidée alternativement par la France et l’Italie, la CIG est constituée de représentants des différents ministères français et italiens concernés. Ses groupes de travail planchent sur des questions techniques relatives à la sécurité publique, la construction,  la gestion, l’exploitation des ouvrages… Elle est présidée alternativement par la France et l’Italie. De formation juridique, Josiane Beaud a commencé sa carrière en tant que chef de service à la préfecture de la Savoie à Chambéry. Après l’Ena, elle est nommée magistrate au tribunal administratif de Strasbourg. En 1997, elle assure la direction générale des services auprès de Raymond Barre, à la Communauté urbaine de Lyon. Mais elle a effectué l’essentiel de son parcours professionnel à la SNCF, en tant notamment que directrice de la région Rhône-Alpes. Josiane Beaud a été, entre 2014 et 2020, première adjointe au maire de Chambéry, Michel Dantin, et deuxième vice-présidente chargée des mobilités à Grand Chambéry.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest