Journées du patrimoine : faites-en tout un fromage !

par | 18 Sep 2020

À l’occasion des Journées du patrimoine qui ont lieu les 19 et 20 septembre, les huit fromages sous AOP ou IGP de nos territoires se mettent en quatre pour faire connaître leurs secrets. Onze sites ouvriront leurs portes pour des visites guidées et des dégustations.

Tomme, reblochon, beaufort, chevrotin, tome des Bauges, abondance, emmental de Savoie et raclette de Savoie sont tous le fruit de traditions anciennes perpétuées d’une génération à l’autre. Rien d’étonnant, donc, à ce que ces huit fromages sous appellation d’origine protégée (AOP) ou sous indication géographique protégée (IGP), participent aux Journées du patrimoine, les 19 et 20 septembre.
Onze sites fromagers ouvriront leurs portes et proposeront au public visites guidées et animations. Les démonstrations de fabrication, les échanges possibles avec les producteurs et les dégustations permettront d’en savoir plus sur chaque fromage.
Eléments indispensables de l’économie locale, ils génèrent 4 600 emplois directs en Savoie et Haute-Savoie pour 37 000 tonnes fabriquées par an. 85% du lait cru provenant de Savoie et Haute-Savoie est transformé en fromages AOP et IGP et tous les habitants ont une ferme à moins de 10 kilomètres de chez eux.
Les fromages façonnent aussi, indirectement, nos paysages. Ils permettent notamment d’entretenir et de garder ouverts nos alpages, d’éviter l’enfrichement de certaines zones et de maintenir des prairies fleuries. Sans nul doute, le paysage de nos départements serait très différent sans leur existence.

Immersion dans une cave de tome des Bauges. Crédit photo : Picturoule.


Enfin, ils représentent aussi un patrimoine gastronomique évident avec des goûts et des textures très variés. Lors d’un même processus de fabrication, dans une même ferme, avec les mêmes gestes mais aussi les mêmes vaches, élevées sur les mêmes prairies et nourries de la même façon, les fromages obtenus offrent des subtilités gustatives différentes. Chaque pièce est ainsi unique, mettant en évidence des arômes plus ou moins prononcés.
Pour en savoir plus, rendez-vous dans un des sites participant aux journées du patrimoine : la Coopérative fruitière du Val d’Arly, la Fruitière de la vallée du Guiers, la Coopérative laitière de Haute-Maurienne, la Coopérative laitière de Beaufort, la Ferme de la Correrie, la Maison du fromage Abondance, le Hameau des Alpes, Croq’Alp la maison du goût, la Fruitière du Parmelan, la Fruitière d’Arbusigny, et l’Ecole nationale des industries du lait et de la viande (ENILV).

À l’image de la Maison du fromage abondance, de nombreuses coopératives ont leur propre espace muséographique. Crédit photo : SyB

De nombreuses autres animations et visites sont organisées dans les deux départements à l’occasion de ces Journées du patrimoine. Certaines ont également dû être annulées. Pour en savoir plus, rendez vous sur www.journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Votre panorama du BTP 2021

100% en ligne, feuilletez directement le Panorama du BTP 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest