Au-delà de la remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques à son président, Pierre Cormorèche, l’assemblée générale de la chambre de métiers et de l’artisanat de l’Ain, lundi 18 juin, aura largement été consacrée à la formation. Les élus ont notamment souhaité étudier la possibilité de mettre en place le brevet de maîtrise dans d’autres métiers que la coiffure, citant dans la pâtisserie, l’esthétique, ou la menuiserie du bâtiment.

Par ailleurs, une convention a été renouvelée pour la poursuite de sa mission de développeur de l’apprentissage. Ainsi, au premier semestre 2012, 150 visites d’entreprises ont été réalisées, sur un objectif de 250 sur l’année. Parallèlement, la CMA s’implique dans la promotion des formations en alternance auprès des jeunes, à travers «Les rendez-vous de l’apprentissage», l’opération «Bravo les artisans» ou le forum Ain’Formation Métiers. C’est pour cette raison que Pierre Cormorèche a souhaité recevoir les Palmes à la chambre. «Pour moi, cette distinction est celle du secteurs des métiers qui, depuis de nombreuses décennies, cultive les valeurs de la transmission du savoir-faire et les valeurs du savoir-être», a-t-il expliqué. …