La Marelle: Cosy-chic et inédit

par | 27 octobre 2011

Pas de place pour l’ennui dans ce restaurant. Piquez-vous au jeu de la découverte !

Prenez un jeune chef dynamique et créatif, en l’occurrence, Didier Goiffon. Installez-le – depuis juillet 2000 – à Péronnas, à la Marelle. Saupoudrez d’une cuisine « soucieuse d’hier mais tournée vers demain ». Ajoutez des produits de saison revisités, « flirtant avec les épices et les herbes dans une éternelle quête d’équilibre et d’harmonie ». Faites mijoter dans un « environnement paisible, ponctué d’oeuvres d’art et un cadre cosy-confortable ». Vous obtiendrez un pur moment de découverte gustative et de détente, passé autour d’une belle table de l’Ain.
Il n’y a pas 36 endroits comme celui-ci, où vous pourrez déguster un « Food de Saint Jacques », menu entièrement dédié à ce produit luxueux, à travers trois plats: « taillée épaisse, marinée puis tiédie à la coquille, avec le sorbet épicé du corail, étuvée à l’huitre Gillardeau, quelques feuilles et long fumet en bouche et enfin, saisie, accompagnée de son foie gras rôti et jus de volaille acidulé ».
Si vous êtes comme moi et que vous avez un faible pour le poulet, attendez-vous, là encore, à une version agréablement revisitée. La cuisse devient ronde, la morille se conjugue en version sucrée et accompagne une poire rôtie, en dessert.
Si vous aimez être surpris, optez pour le menu La Marelle. « Une balade récréative travers un menu élaboré sur le vif, avec les plus beaux produits du moment, selon vos goûts, notre humeur et votre appétit ».
Vous pouvez faire confiance à Didier Goiffon pour vous faire voyager. Lui même n’a pas hésité à globe-trotter en Angleterre, à Dijon, Marseille, Annecy, Genève, Saint-Etienne ou Nice…
Le travail du jeune chef et de son équipe a d’ailleurs été récompensé du précieux sésame – une étoile au Michelin en 2006. Itinéraire conseillé !

0 commentaires

Découvrez également :

Peut-on télétravailler depuis son lieu de vacances ?

Depuis plusieurs années, le télétravail a explosé. De nombreuses entreprises l’ont aujourd’hui durablement adopté et, cet été, le gouvernement incite à y recourir pendant la période des Jeux olympiques et paralympiques dans les bassins d’emplois accueillant des...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 juillet 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°28 du 12 juillet 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité