La mise en circulation de la monnaie locale « Le Tissou » se précise

par | 17 Sep 2020

Le Tissou, future monnaie locale du Nord-Isère, a franchi une nouvelle étape ce mardi 15 septembre. C’est à l’occasion de cette « Presta-fête » que les premiers prestataires se sont engagés avec Les Tisserands du Lien à faire circuler le Tissou à sa sortie.

Les 8 premiers partenaires viennent de signer leur engagement. C’est un premier pas d’autant qu’un neuvième a déposé son dossier d’agrément il y a trois jours. Les prestataires engagés sont divers et variés. Cela va de l’association Mon intant Yoga (L’Isle d’Abeau) à Trois bouts de ficelle, association autour de la parentalité (Bourgoin-Jallieu), en passant par l’EURL Ferme des Vaches Heureuses, produits laitiers (Saint-Victor-de-Cessieu), l’EARL de Chantitet, vente de volailles et oeufs (Four), Vincent Battault, apiculteur (Roche), l’EARL Ô cheval, école d’équitation (Roche), La Bicyclette Fleurie, gîte de groupe (Villemoirieu) et Au vieux four, boulangerie bio (Saint-Victor-de-Morestel).

Un projet fort et engagé

Pour rappel, Les Tisserands du Lien est un collectif de citoyens. Il porte depuis 2016 le projet de création d’une monnaie locale complémentaire et citoyenne (MLCC), sur le territoire du Nord-Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.
Dans ce projet, Les Tisserands du Lien ont exploré de nouvelles pratiques dans le « faire ensemble », notamment en utilisant les outils de la gouvernance partagée.
Au fur et à mesure de l’avancement du projet, c’est le 4 mai 2019 qu’est dévoilé au grand public le nom de la future monnaie locale nord-iséroise. Ce sera le Tissou, la monnaie tisseuse de liens qui se présentera sous forme de 6 coupures illustrées (1, 2, 5, 10, 20 et 38 Tissous). Elle sera de la taille, environ, d’un billet de 5 €.

Une identité visuelle

Une campagne d’appel à idées sur l’identité visuelle des coupons-billets du Tissou est lancée. La future monnaie locale comprendra une face commune pour chaque coupure illustrant le Nord-Isère, et six faces thématiques illustrant le territoire dans différents domaines. Cela ira des métiers à l’architecture, en passant par les personnages célèbres, la gastronomie, les paysages, et la tradition orale (contes, patois, musiques, chants, danses). La strate des Tisserands du Lien comprend 1 Communauté d’Agglomération et 4 Communautés de Communes, soient 122 communes pour 300 000 habitants.
Les citoyens sont invités à donner leurs idées d’illustrations (photos, dessins), de phrases et de citations inspirantes que Les Tisserands du Lien pourraient inscrire sur ces coupons.
L’ensemble de ces idées sera mis en commun lors de l’atelier de co-construction des billets qui est programmée à la fin novembre.

Les premiers prestataires ont signé leur engagement auprès des Tisserands du Lien.

Financement participatif

Maintenant il est temps de concrétiser cette monnaie aux yeux des citoyens du Nord-Isère. Cela passe par un réseau prestataire, mais également par des billets.
Pour ce faire, une campagne de financement participatif est ouverte par Les Tisserands du Lien. Elle se fait, jusqu’au 7 novembre prochain, via HelloAsso pour financer la production des billets, et également envisager le support numérique, aujourd’hui indispensable. L’objectif étant de collecter 12 000 euros. Cela se passe en 3 paliers. Le premier consiste à financer le temps de travail du graphiste et les plaques pour imprimer un premier jeu de 70 000 Tissous à mettre en circulation. Le coût est de l’orde de 5 000 €. Le deuxième palier, chiffré à 10 000 €, concerne le financement de la monnaie numérique en complément des billets, afin de permettre des virements, des paiements par carte, par SMS via une appli smartphone.
Et enfin le 3e palier, à hauteur de 12 000 €, permettra la réimpression de 120 000 Tissous. Mais là, à ce stade, cela concrétisera le succès de cette nouvelle monnaie locale dont l’ambition est de rendre plus éthique l’économie locale.

Pour participer à la campagne d’appel à idées, rendez-vous sur https://frama.link/tissoubillets (jusqu’à mi-novembre). Concernant l’atelier de co-construction des billets, la date reste à définir, et ce sera au mois de novembre.
Quant au financement participatif, Les Tisserands du Lien vous donnent rendez-vous sur https://frama.link/tissou_financement


Par Carole Muet

©Photos Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 30 juillet 2021

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°30 du 30 juillet 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

(Im)passe sanitaire ?

L’extension progressive du passe sanitaire, depuis le 21 juillet, inquiète les professionnels concernés, qui craignent une désertion de leur clientèle. Moins 70 % pour les cinémas, moins 50 % pour les parcs d’attraction, moins 40 % pour les théâtres… Une...

LIRE LA SUITE

Musée de la Résistance Nantua

Visite au cœur du Musée de la Résistance

Cette été, le site mémoriel s'ouvre aux familles et aux plus jeunes, avec un espace dédié, en plus de ses expositions temporaires et de ses collections habituelles. Depuis le 5 juillet, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain (MRDA) dédie un espace...

LIRE LA SUITE

Pompiers secours canyon

On n’escalade pas la montagne en tongs

Au début de l’été, l’équipe spécialisée de secours en milieu périlleux et montagne de l’Ain a réalisé une démonstration de sauvetage en canyon, à Cerveyrieu. Au sein du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Ain, une unité est spécialisée pour...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest