Le salon de l’agriculture est à n’en pas douter, l’occasion de profiter d’une vitrine gastronomique et touristique. L’Ain n’a pas échappé à la règle et a réussi à se dévoiler.

Insuffisamment connu, le département de l’Ain ? C’est bien possible. Avec une image d’un territoire discret, un peu rural, mais tout de même industriel, peu de gens connaissent finalement nos attraits. L’Ain a voulu être particulièrement visible lors du salon de l’agriculture, avec le soutien, notamment, du conseil départemental, de la chambre d’agriculture, d’Aintourisme. Alors, du 27 février au 6 mars, le département s’est affiché à travers 102 m2 de stands dédiés à notre territoire, et partagés avec ceux de la Région Rhône-Alpes-Auvergne. Avec, naturellement, des produits emblématiques de notre terroir – et particulièrement mis en valeur par Georges Blanc et Michel Drucker, précédés et suivis d’une foule compacte – mais également les sites touristiques incontournables du territoire, comme le Parc des oiseaux, également partie prenante de cette manifestation d’envergure. …