En complément du pacte de responsabilité, le Medef lance «1 million d’emplois». Ce projet national s’étale sur cinq ans et se décline en quatre axes : «engager un nouveau dialogue économique et social et réformer le marché du travail, améliorer la compétitivité coût des entreprises, utiliser des leviers court terme pour libérer des dynamiques de création d’emplois, favoriser l’investissement pour la croissance». Mercredi 24 septembre, le Medef Rhône-Alpes a expliqué comment ce «plan de bataille» pouvait se déployer au niveau régional.

«Pour les entreprises, la fiscalité locale représente à elle seule près de 2 000 euros par salarié en Rhône-Alpes, avec en outre des niveaux de progression annuelle bien au-delà des taux de croissance du PIB», dénonce notamment Bernard Gaud, président du Medef Rhône-Alpes.

Revoir les seuils, favoriser la cohésion sociale, augmenter la durée annuelle travaillée notamment par une optimisation des jours fériés, «ces trois leviers permettraient chacun de générer 100.000 emplois en cinq ans», considère Laurent Fiard, président du Medef Lyon-Rhône. A cela s’ajoutent neuf domaines d’action sectorielle pour développer l’emploi. …