Le salon de l’automobile de Genève, le Geneva international motor show (Gims),est annulé. La décision est tombée vendredi 28 février au matin. Les autorités fédérales helvétiques ont interdit tous les rassemblements de plus 1 000 personnes dans le pays, alors que la Confédération officialisait sont deuxième cas avéré de contamination au Covid-19 (coronavirus).

Conséquence immédiate, le Gims, qui devait réunir plusieurs centaines de milliers de visiteurs (650 000 lors de la dernière édition) entre le 5 et le 15 mars 2020 est annulé.

Une information qui vient contredire le maintien du salon qui nous avait été confirmé la veille, jeudi 27 après-midi, lors du bouclage d’Eco Savoie Mont Blanc. Même si, comme nous l’avons écrit, Palexpo (où se déroule le salon) nous avait bien précisé qu’en lien avec les autorités de santé « la situation [était] réévaluée par les organisateurs à intervalles réguliers ».

Les conséquences financières de cette annulation devront être estimées avec précisions mais notre confrère 20 Minutes Genève évoque déjà des pertes « fracassantes », en premier lieu pour Palexpo mais plus généralement pour le tourisme genevois. Les hébergeurs à la frontière, côté français, devraient eux aussi être touchés de plein fouet.

Les fans d’automobile et de nouveautés devront attendre l’édition 2021pour pouvoir assouvir leur passion. Photo : GIMS 2018 présentation de la Renault Ez-Go (D.R.)