Bonne nouvelle pour les commerçants suisses qui ont dû fermer boutique à cause du coronavirus : ils ne devront payer que 40 % de leur loyer. La mesure, qui vient d’être adoptée de justesse par le Conseil des États (20 voix pour, 19 contre et 4 abstentions) et le Conseil National, ne vaut que pour les loyers inférieurs à 20 000 francs (18 400 €) par mois. Et elle n’est valable que pour la période pendant laquelle les établissements ont dû rester fermés.

Bailleurs et locataires peuvent décider d’un commun accord de ne pas appliquer cette clause pour les montants se situant entre 15 000 et 20 000 francs. La proposition couvre 92 % des locations, mais seulement 44 % du montant total des loyers.