Les dys, nouvel atout de l’entreprise

par | 8 Avr 2021

Le Medef Aura a présenté le projet InDYSpensables et les nombreux avantages à embaucher des dys.

Les troubles dys, handicaps encore mal connus, peuvent être de véritables atouts pour les entreprises. Lundi 29 mars, le Medef Aura, en partenariat avec Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes et les missions locales, a annoncé lors d’un webinaire, le lancement du projet InDYSpensable (voir encadré) sur la région et en a profité pour mettre en lumière ces troubles méconnus. Dys, comme dyslexique, dysgraphique, dyscalculique… Leurs handicaps sont reconnus de manière assez aléatoire par les institutions. Ce type de troubles cognitifs altère des fonctions spécifiques à un traitement de l’information et conduit au manque d’automatisation d’une fonction, à des compétences amoindries dans un domaine précis, à de la lenteur et de la fatigabilité pour compenser. En revanche, cela contribue aussi à la naissance d’autres talents, qui se développent parfois de manière supérieure dans d’autres domaines. Si les dys ont du mal à se faire embaucher en France, leurs compétences sont particulièrement recherchées Outre-Atlantique. Contraints de s’adapter dès l’enfance, les dys développent des mécanismes de compensation comme la résilience. Ils sont aussi forces de solution, notamment par leur créativité, mais sont aussi une puissance de travail avec la pugnacité, l’implication, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi.

Intégration en entreprise

« Intégrer des dys repose avant tout sur une volonté d’inclusion. Cela s’inscrit dans une posture de RSE plus vaste et met en lumière la marque employeur. Il est important d’être formé et informé sur les troubles dys, explique Laurence Gattini, chargée de mission emploi au Medef Aura. Une fois l’information intégrée, il est important que les RH puissent sensibiliser les autres salariés à cette posture inclusive afin que les paradigmes puissent changer en interne. » Un process d’intégration peut être rédigé avec les managers, afin d’outiller la personne « et pas seulement d’un point de vue matériel ». De nombreuses structures peuvent d’ailleurs accompagner les entreprises en ce sens, comme Atoudys. Les référents entreprise de Pôle emploi peuvent également apporter des solutions de formation dans ce domaine. Enfin, certains Opco peuvent avoir un référent Afest (Action de formation en situation de travail). « Il ne faut pas hésiter à faire appel à son opérateur de branche référent. »


Projet InDYSpensable

Le Medef Aura, en partenariat notamment avec Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes et les missions locales, a annoncé le 29 mars le lancement de InDYSpensable. Le projet va s’intéresser à 100 jeunes de 16 à 29 ans, pas ou peu qualifiés, considérés comme les invisibles de la société. Il va utiliser l’innovation pédagogique pour les faire monter en compétence et travailler leur employabilité. Le Medef Aura va déployer un consortium d’experts pluridisciplinaires au cours de l’expérimentation, depuis le sourcing des publics jusqu’à la mise à l’emploi et au maintien en poste.

Il s’agit aussi de permettre de sensibiliser et de mobiliser les entreprises de la région Aura sur l’employabilité de personnes porteuses de troubles dys. Les sites de sourcing et d’expérimentation seront situés dans le Puy-de-Dôme, la Loire, le Rhône et l’Isère.


Joséphine Jossermoz

Une Eco de l'AinCet article est paru dans le magazine ECO de l’Ain du 8 avril 2021. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire, mais aussi nos suppléments et hors-séries, c’est ICI et ICI.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Carisinfo et Lokalero font cause commune

En rachetant Lokalero et ses solutions connectées de collecte de dons, l’éditeur haut-savoyard Carisinfo complète la panoplie de ses offres et élargit son potentiel de clients. Sophie Boutrelle Avec GiveXpert, une...

Lire la suite

La Brasserie Malt Emoi se fait mousser

Nouveau lieu de production, nouveau lieu de vente directe et changement dans le pilotage, 2021 est une année de brassage, pour l’entreprise. C’est le moins que l’on puisse dire, cette année, « ça brasse » au sein de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest