Les éditeurs savoyards font leur rentrée

par | 9 Oct 2021

Pour la première fois, trois éditeurs savoyards – Big Pepper, La Fontaine de Siloé et Actu SF – se sont réunis pour présenter leurs nouveautés et leurs auteurs.

«L’idée était d’offrir de la visibilité aux éditeurs de la Savoie, ce qui n’est pas toujours évident vu que nous sommes en bout de file, derrière le livre et les auteurs », explique Jérôme Vincent, directeur des éditions ActuSF à Chambéry.

Et c’est dans les locaux flambant neufs de l’association Lectures plurielles, en plein cœur de la capitale savoyarde, que les trois maisons d’éditions locales – Big Pepper, ActuSF et La Fontaine de Siloé – se sont réunies. L’hôte, organisatrice du Festival du premier roman, a « l’habitude de recevoir des éditeurs de la région en littérature jeunesse, mais pas forcément des professionnels savoyards ». « L’emménagement dans nos nouveaux locaux était l’occasion de mettre à l’honneur les acteurs du territoire et de proposer un événement autour de la littérature », explique Olivia Benoist-Bombled, la directrice de Lectures plurielles.

Cette première manifestation, qui a rassemblé une cinquantaine de personnes, a permis de « croiser nos publics », complète-t-elle. Littérature jeunesse (Big Pepper), régionale (La Fontaine de Siloé) ou de l’imaginaire (ActuSF)… : « Avec leurs différents univers, ces maisons d’éditions se complètent sans se faire concurrence », se réjouit Olivia Benoist-Bombled.

Des séries s’inspirant de l’histoire locale avec Les Chevaliers de la Raclette pour ActuSF ; des livres jeunesse sur des thèmes d’actualité, comme le consentement avec D’acc’ ou pas d’acc’ ?, de Margaux Perrin, édité par Big Pepper ; ou un roman positif sur l’entreprenariat, Chez Nini, de Christian Pluche, pour La Fontaine de Siloé… : il y en avait pour tous les goûts, signe d’une rentrée culturelle riche.

Et pourtant, l’exercice n’était pas forcément évident pour les maisons d’édition, qui ont subi trois confinements coup sur coup. « Cet automne, la littérature s’en sort plutôt bien. Les salons ont bien marché. Le Pass Culture (dispositif d’accès aux activités culturelles mis en place par le gouvernement à destination des jeunes de 18 ans) a aussi beaucoup servi à la dynamique », développe Jérôme Vincent.

« Une rentrée frénétique avec beaucoup d’offres », selon Olivia Benoist-Bombled, qui annonce d’ores et déjà un autre rendez-vous similaire au mois de décembre (date encore à définir), afin de présenter la littérature locale « dans un esprit convivial ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Salon mécaplastronique © JJ

Besoin de normes pour la plastronique

Plusieurs industriels se sont accordés sur le manque de structuration du secteur, lors du salon Mecaplastronic Connexion, le 13 octobre à Ainterexpo. «Il est important de préciser que la plastronique n’est pas une discipline concurrente de l’électronique...

LIRE LA SUITE

© Marco Del Torchio - Adobe Stock

Le hashtag fait son festival à Ainterexpo

La première édition du Hashtag festival ouvrira ses portes à Ainterexpo samedi 23 octobre, pour deux jours de totale immersion dans le digital et ses déclinaisons. «Le mot hashtag, c’est le lieu qui permet d’échanger sur la toile nos passions, nos sujets...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest