Méthanisation, les potentiels à la loupe

par | 6 Juin 2013

Et si demain, 73 % du gaz circulant dans les réseaux était du biogaz ? Cette piste est explorée très sérieusement par GrDF qui signait, le 29 mai, une convention — la première du genre — avec le conseil général et Hélianthe. Par cette dernière, la collectivité et le gazier s’engagent à financer une étude qui sera conduite sous maîtrise d’ouvrage du point information énergie du département pour identifier les éventuels gisements, les possibilités et les coûts de raccordement au réseau. «Notre territoire a des potentiels intéressants», a commenté le président du conseil général, Rachel Mazuir. «Le biométhane est l’une des solutions qui permettront de remplir l’objectif du facteur 4 de la réduction des gaz à effet de serre, avec des exemples qui fonctionnent, a ajouté Sandra Lagumina, directrice générale de GrDF. Cette signature correspond à une demande de nombreuses collectivités désireuses de mettre en place des solutions de méthanisation.»

Déjà, l’Ain compte deux unités de méthanisation, à Domsure et Lescheroux. Entre 2014 et 2015, trois autres pourraient voir le jour à Béréziat, Courtes et Lagnieu. Enfin, trois projets sont à l’étude à St-Cyr/Menthon, Neuville/Ain et Misérieux. …

0 commentaires

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité