JEMA : Miniportraits d’artisans d’art

JEMA : Miniportraits d’artisans d’art
JEMA : Miniportraits d’artisans d’art
Notez cet article !

En complément de l’article sur les Journées européennes des métiers d’art dans l’Ain, paru dans son édition du 12 avril, l’Éco de l’Ain fait parler des artisans d’art de leur installation et de leurs savoir-faire.


Cet article est une version enrichie de l’article paru dans l’Eco de l’Ain du 12 avril. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour avoir accès à l’intégralité des articles de l’Éco de l’Ain ainsi que de ses suppléments et hors-série, c’est ICI.


Lors de l’inauguration de l’événement “Les artisans d’art aux portes de la cité médiévale”, vendredi 6 avril à Pérouges, Serge Vidal, président de la chambre régionale de métiers, a insisté sur le caractère parfois innovant des métiers d’art. Bruno et Laurence Pasdeloup (photo ci-dessus) en sont la parfaite illustration. Installés depuis trois ans au cœur de la cité, ces artisans papetiers œuvrent, certes, majoritairement pour les arts graphiques. «  Mais, nous travaillons de plus en plus pour les laboratoires, racontent-ils. Nous avons par exemple, participé au développement d’un bracelet équipé d’un buvard qui permet de repérer l’état de déshydratation des personnes âgées ou des sportifs, ou encore au développement, avec une ONG, d’un emballage alimentaire en papier et charbon. Le charbon ayant des propriétés antibactériennes. » Avec une capacité de production de 30 000 feuilles de papier par an, dans tous les grammages et à partir de sept à huit fibres différentes, les deux artisans sont non seulement capables de réaliser le prototypage, mais aussi la production, sur ce type de marchés. Sinon, outre les arts graphiques, la restauration de manuscrits est un marché majeur pour les deux papetiers. « Le papier artisanal, plus résistant que le papier industriel, est préféré par les relieurs et les restaurateurs », expliquent-ils.

Renée et Guillaume Pillards, artisans d'art, potiers

Plutôt que d’innovation, c’est de transmission que nous parlent Renée et Guillaume Pillards, potiers à Pérouges. Lui a repris l’année dernière, l’atelier qu’occupaient ses parents depuis 50 ans. Et il travaille toujours avec sa mère.

Les Dessous de Caro, artisans d'art, couture

Quant à l’histoire de Caroline Robert, elle traite de reconversion. Créatrice de sous-vêtements féminins selon les mensurations, elle a installé son atelier “Les Dessous de Caro”, à Oyonnax, en février 2017. « J’ai repris une activité qui s’était arrêtée, il y a quatre ans. En fait, j’ai racheté les matériels aux enchères », narre cette ancienne secrétaire médicale. Son entreprise emploie une couturière à mi-temps. Assurant elle-même à la fois une partie de la vente et une partie de la fabrication, elle cherche à recruter des vendeuses à domicile indépendantes. Son réseau de distribution n’en compte qu’une pour l’instant.


Par Sébastien Jacquart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Restaurer des voitures, un métier d’avenir

Restaurer des voitures, un métier d’avenir

Sitôt la porte du garage Massot franchie, tout est figé, hors du temps : un parfum de vieux cuir, des carrosseries galbées, le martèlement d’une main d’apprenti pour démonter un moyeu. Le secret d’une réussite ? Cette ambiance de vieil atelier de nos souvenirs...

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.