La navigation sur le Léman a le vent en poupe

par | 8 Juin 2017

Les bateaux qui relient les côtes française et suisse connaissent une affluence grandissante.

L’exercice 2016 a été fructueux pour la CGN. La Compagnie générale de navigation sur le lac Léman annonce une année record avec 503 000 kilomètres parcourus et 2,3 millions de passagers transportés. Le développement des croisières à thème et les efforts déployés en matière de communication ont permis d’accroître de 53% le nombre de passagers (10 290). Les croisières privées ont elles attiré 8000 passagers supplémentaires (69 823 en 2015).

Une hausse continue des lignes quotidiennes

Les lignes qui relient quotidiennement les côtes française et suisse ont également le vent en poupe. Elles enregistrent depuis cinq ans une progression annuelle de 7 à 10%. En 2016, elles ont dû être encore renforcées, notamment entre Evian et Lausanne, avec la mise en place de doublures aux heures de pointe. Pour la CGN, cette affluence massive témoigne de l’intérêt de ces liaisons mais aussi une source d’inquiétude car la qualité de service n’est plus au rendez-vous pour les passagers obligés de voyager debout. « Aucune réserve n’étant disponible, une panne pourrait conduire à une interruption de plusieurs semaines », ajoute-t-elle.

blank

Un potentiel à conforter

Selon la saison, entre 4 000 et 10 000 personnes utilisent quotidiennement les bateaux de la compagnie. Celle-ci assure que les chiffres pourraient doubler ce qui conduirait à un transfert de 1 à 2% du trafic routier sur le lac. Pour y parvenir, des lignes, des places d’amarrage et des bateaux supplémentaires sont nécessaires ce qui passera par l’obtention de nouveaux financements  de la part des autorités organisatrices du trafic entre les deux rives. Les discussions en cours pourraient aboutir en 2017.

Stratégie 2020

Pour les années à venir, l’objectif de la CGN est encore de renforcer l’offre touristique portée par sa flotte Belle Epoque. Constitué de huit bateaux classés monuments historiques, cet ensemble patrimonial unique au monde continue de sillonner le lac grâce aux fonds privés de l’Association des amis des bateaux à vapeur du lac Léman qui permettent de les rénover et de les maintenir en état. Il va développer son offre de restauration afin de répondre aux attentes de la clientèle.

blank

Italie a été rénové en 2016.

Crédit photos : CGN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest