Les préfets de la Savoie, Louis Laugier, et de la Haute-Savoie, Pierre Lambert, passeront le flambeau le 24 août prochain. En Haute-Savoie, Alain Espinasse prendra le fauteuil de préfet. Originaire de Tulle (Corrèze), il a fait l’ENA en 2000 (promotion Copernic). En 2002, il est sous-préfet de l’Ain. Depuis de 2008, il a occupé les postes de sous-préfet d’Eure-et-Loir puis de l’Essonne. Il prend ensuite les fonctions de préfet de l’Indre en 2014. En 2016, il est titularisé préfet et occupe jusqu’en 2019 le poste de secrétaire adjoint, directeur de la modernisation et de l’action territoriale.

En Savoie, Pascal Bolot est un ancien élève de l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr tout comme son prédécesseur Louis Laugier (nommé préfet du Haut-Rhin). Après dix ans dans l’armée de terre, l’énarque (promotion René Char) est nommé préfet en 2012. Il a été administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises. Depuis mars 2016, il est directeur de la protection et de la sécurité de l’Etat au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.