Architecture : vers un palmarès des programmes les plus remarquables en Auvergne-Rhône-Alpes

Architecture : vers un palmarès des programmes les plus remarquables en Auvergne-Rhône-Alpes

La première édition du palmarès Valeurs d’Exemples® veut valoriser des réalisations architecturales exemplaires. Le public est invité à voter jusqu’au 30 septembre 2019 pour son  programme préféré.

Valeurs d’Exemples®  a l’ambition de faire connaître les réalisations  architecturales (maisons, collectifs, équipements, aménagements) publiques ou privées exemplaires, de mettre en lumière leur dimension qualitative. Organisé par l’Union régionale des CAUE (Conseil en architecture, urbanisme et environnement),  ce palmarès régional s’inscrit dans le prolongement de la démarche initiée en 2009 par le CAUE du Puy-de-Dôme. Il prend aussi appui sur les programmes d’autres CAUE :« Référence” Haute-Savoie, « Prix paysages en projet » sur le Rhône-Métropole, « Prix départemental de la construction bois » en Isère, « Fin de chantier » dans la Drôme, ou encore « l’Observatoire des CAUE » au niveau national.

425 dossiers déposés

Les 11 comités de sélection des CAUE avaient la possibilité de déposer huit dossiers. Au total,  425 candidatures ont été enregistrées et départagées par un jury régional  co-présidé par Marie-Christine Labourdette, présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine et par le Haut-Savoyard Joël Baud-Grasset, président de l’Union régionale des C.A.U.E. Auvergne-Rhône-Alpes. Les 14 membres du  jury ont sélectionné 78 finalistes sur la base de 5 critères : usage, insertion dans le site, qualité environnementale, modalités de conduite du projet, innovation.

En Pays de Savoie

Les Pays de Savoie apparaissent à 16 reprises dans la liste des finalistes. C’est le cas de Saint-Gingolph (belvédère du Lavaux ) et de Chambéry (jardins familiaux de Lémenc) dans la catégorie espace public et aménagement paysager. Le Bourget-du-Lac (centre technique municipal), Flaine (pavillon d’accueil), Reignier-Esery (école les vents blancs) et Sainte-Hélène-du-lac (école) sont sélectionnées dans la catégorie construction publique et lieu de travail, neuve. En rénovation, extension, réhabilitation, Chambéry (Art 2), Samoens (ancienne mairie), Seez (médiatèque) et Thonon (théâtre Maurice Novarina ont été retenus. Les constructions neuves d’habitat groupé et collectif d’Aix-les-Bains, Jacob-Bellecombette, Lucinges, Viuz-en-Sallaz sont aussi distinguées.  La turquoise égarée (habitat individuel) est encore citée à Bourdeau ainsi que la reconversion du sanatorium Martel de Janville en logements à Passy.

Le belvédère de Lavaux à Saint-Gingolf. @Béatrice Cafieri CAUE 74

Un vote du public

Les prix seront remis en octobre 2019 lors des journées nationales de l’architecture. Du 27 juin au 30 septembre 2019, le public est invité à voter sur le site www.urcaue-aura.fr pour départager les finalistes. Cette consultation s’insère dans les missions de sensibilisation du CAUE en matière de culture architecturale et de transformation du cadre de vie.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ