PSB Industries annonce l’ouverture de négociation exclusives avec le groupe Clayens NP en vue de la cession de son pôle plasturgie santé & industrie (Plastibell), à l’exception d’un site américain et d’un site français. Le périmètre concerné a réalisé un chiffre d’affaires mondial de l’ordre de 60 M€ en 2019, et un résultat opérationnel négatif de – 0,9 M€. Fort de 5 sites industriels en France, au Mexique et en Pologne, et d’un centre de recherche et développement en France, il emploie près de 700 salariés. Dans un communiqué, le groupe haut-savoyard précise que l’opération envisagée lui donnera des moyens supplémentaires pour le redéploiement mondial entrepris en 2017 autour de l’activité luxe & beauté. De leurs côtés, les activités cédées pourraient bénéficier de savoir-faire complémentaires au sein d’un groupe industriel international. Fondé en 1930 près de Lyon, Clayens NP (ex Sintex NP) figure parmi les principaux spécialistes européens de la transformation de polymères, composites et pièces métalliques de haute précision. Il a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 279 M€ avec 2700 personnes sur 17 sites industriels en Europe (France, Allemagne, Hongrie, Pologne, Slovaquie) et au Maghreb (Maroc et Tunisie). Il est détenu depuis octobre 2019 par un pool d’investisseurs français, mené par Siparex, et son management. L’acquisition va être présentée pour consultation aux instances représentatives du personnel. Elle serait payée en numéraire pour une partie, et en titres pour une seconde partie. Basé à Epagny-Metz-Tessy, PSB industries emploie 1900 salariés sur 15 sites industriels et a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 266 M€.