Questions à Stéphane Dedieu, patron de Caddie

Questions à Stéphane Dedieu, patron de Caddie
Questions à Stéphane Dedieu, patron de Caddie
Notez cet article !

En complément de son article du 10 mai sur la soirée Audaces de dirigeants de la CCI de l’Ain, l’Éco vous restitue l’échange entre les entrepreneurs de l’Ain présents et Stéphane Dedieu, dirigeant des Ateliers Réunis Caddie.


Cet article est un additif au papier paru dans l’Éco de l’Ain du 10 mai et en accès premium sur ce site. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour avoir accès à l’intégralité des articles de l’Éco de l’Ain, ainsi que ses suppléments et hors-série, c’est ici.


Stéphane Dedieu, comment expliquez-vous la notoriété retrouvée de Caddie® ?
L’explication est double. D’abord, nous ne communiquions pas jusqu’à présent. Résultat, nos concurrents communiquaient à notre place et en profitaient pour dénigrer nos produits. Ensuite, il existe un lien affectif de l’ensemble de la population avec Caddie®. Nous avons tous été assis dans un chariot de supermarché quand nous étions petits. C’est un produit que l’on pousse depuis des années, sans se poser de question.
Vous nous avez beaucoup parlé de la protection de la marque, mais quid des brevets sur vos produits ?
Notre entreprise a déposé de nombreux brevets et cela nous a longtemps protégés. Mais, cela nous a également desservis car, à une époque, nous n’arrivions plus à vendre les surcoûts engendrés par cette politique. Nous avons donc levé le pied et standardisé certaines pièces. Ce que nous protégeons le plus, ce sont les emboîtements. Ils permettent de gagner de la place sur les parkings des supermarchés et de satisfaire nos clients.
Vos produits sont-ils recyclables ?
Nous reprenons les vieux chariots métalliques que nous détordons et que nous remettons à neuf. C’est très intéressant pour nous car les marges sont presque meilleures que sur les chariots neufs.


Les autres produits de Caddie®

Outre ses chariots de supermarché, Caddie® œuvre dans le domaine hôtelier avec des chariots pour les femmes de chambre, des tables de room service et des chariots à bagage. Ses chariots d’aéroport — autre secteur d’intervention — lui sont précieux car ils participent à la notoriété de la marque.
Côté grande distribution, ses chariots à niveau constant pour la mise en rayon sont validés par l’Assurance maladie dans la lutte contre les troubles musculosquelettiques. Encore une piste de développement pour l’entreprise.


Par Sébastien Jacquart
 

A lire aussi :

L’innovation au secours de Caddie

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Allizé Plasturgie et Plastipolis se sont retrouvés au commissariat à l’énergie atomique de Grenoble (CEA). Un événement placé sous le signe de l’innovation. Plastic’Aura Events aura été un succès. Près de 150 personnes se sont déplacées au Commissariat à l’énergie...

Quinson-Fonlupt se modernise

Quinson-Fonlupt se modernise

Archivage électronique, ERP, nouveaux équipements, nouvelle offre… L'entreprise familiale de 140 ans se refait une jeunesse. Spécialiste de la collecte et de la valorisation des déchets à Saint-Denis-lès-Bourg, Quinson-Fonlupt annonce pour la rentrée, le lancement...

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

L’entreprise familiale s’attache à valoriser la carpe des étangs depuis 1988. « Nous n’avons pas vu passer ces trentes années! Elles ont été riches et denses, sourit Chantal Rolland, directrice générale de l’entreprise Le Fumet des Dombes. Dès le départ, notre...

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France. Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis...

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

Le site cistercien du Haut-Chablais propose depuis mi-juillet des visites en réalité augmentée, smartphone en main ou, encore plus immersif, casque sur les yeux. C’est une première pour un site touristique en Pays de Savoie : l’abbaye d’Aulps propose une visite en...

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

La brioche fourrée de pralines, spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers, connaît un succès légendaire. La légende raconte que Sainte-Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle eut les seins coupés parce qu’elle n’avait pas abjuré sa foi mais qu’ils repoussèrent...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 20184.3 (86.67%) 9 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°32-33 du 10 août 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com