Une éminence cruelle du précédent gouvernement relevait qu’il avait fallu 10 ans à Jacques Chirac pour atteindre un étiage de popularité à 33 %, alors qu’il n’aura fallu que dix mois pour que celui de François Hollande tombe à 31 %. Mais, disons-le tout net, le critère de popularité ne peut être le seul élément […]