Auvergne Rhône-Alpes aux côtés de la filière bois

Auvergne Rhône-Alpes aux côtés de la filière bois

Le Conseil régional finance de nombreuses actions pour le développement de la forêt et des entreprises de transformation.

La Région est un soutien de poids, pour la filière bois dont elle finance de nombreux projets. Parmi les principaux bénéficiaires figure d’ailleurs l’interprofession régionale Fibois Auvergne Rhône-Alpes, qui s’est vue attribuer dernièrement, 350 000 euros, en accompagnement de son programme d’actions. Un programme qui se décline en cinq axes : la valorisation de la ressource forestière régionale, la promotion du bois dans la construction, la promotion du bois énergie et la professionnalisation des entreprises de production, l’amélioration de la compétitivité des acteurs de la filière, la communication.

Le Conseil régional a par ailleurs renouvelé pour 2019, le financement de 150 000 euros qu’il avait accordé en 2018, au Centre régional de la propriété forestière, pour l’accompagnement des sylviculteurs propriétaires, dans la mise en œuvre d’une gestion économique et durable de leurs forêts, via notamment la réalisation de plans simples de gestion, de dessertes forestières, ou de massification pour la gestion du bois.

Certifications

L’association Programme de reconnaissance des certifications forestières s’est vue pour sa part, attribuer 27 543 euros, pour des actions de sensibilisation et de promotion de la certification PEFC, en direction de la filière amont (propriétaires privés, associations de gestion, communes forestières), de la filière aval et du grand public. Première certification forestière d’Europe, le label PEFC permet de mettre en œuvre et de contrôler la gestion et l’exploitation durable de la ressource en bois, rappelle la Région.

Dans le même registre, l’association Bois des Alpes est soutenue à hauteur de 26 000 euros. Celle-ci a déjà labellisé quelque 52 entreprises de scierie et charpente, tandis que 20 autres sont en cours de certification. Il s’agit de mieux valoriser les bois locaux et de favoriser leur utilisation dans les marchés publics, d’inciter les entreprises à travailler en cluster et de travailler à une meilleure répartition des marges entre les différents maillons de la filière.

Formation

Enfin, rappelons que la Région soutien le programme de formation vers les métiers du sciage, mis en place par le lycée général et technologique de la Motte-Servolex (Savoie), le CFA d’Ambert (Puy-de-Dôme) et l’École technique du bois de Cormaranche-en-Bugey (Ain). Un soutien à hauteur de 80 % du coût total de l’opération, soit 103 600 euros.


Par Sébastien Jacquart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ