Saisonniers : la CGT veut rallonger les vacances

par | 15 Jan 2021

« Malgré les engagements pris par le gouvernement et les aides données aux employeurs, tous les saisonniers n’ont pas été embauchés. Cela doit être la priorité et une obligation faite aux employeurs », estime la CGT, qui a réuni ses délégués des remontées mécaniques et services des pistes des différents massifs le 8 janvier. Des délégués qui se sont aussi prononcés « pour une ouverture des installations au plus vite, mais avec toujours comme préoccupation la situation sanitaire et sociale des salariés ».

Et qui formulent d’autres demandes, telles : « un réexamen des protocoles sanitaires en tenant compte des éléments scientifiques », une « augmentation de la durée des vacances scolaires, soit en séparant les trois zones de départ sans chevauchement, soit en allongeant la période », une « conditionnalité des aides octroyées aux entreprises », ou encore une meilleure prise en compte des délégués syndicaux tant en interne (informations précises sur la situation et le chômage partiel) qu’à l’externe (participation aux réunions avec les autorités publiques).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

La santé des dirigeants en péril

L’observatoire Amarok a communiqué les résultats d’une nouvelle étude portant notamment sur le risque de burn-out des entrepreneurs. Depuis le début de la crise sani­taire, l’observatoire Amarok et le Labex...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest