Sallanches lance la rénovation du château des Rubins

Sallanches lance la rénovation du château des Rubins

La rénovation des espaces muséographiques du centre de la nature montagnarde et de  la demeure seigneuriale du 14e siècle qui les abritent débute.

Avec la rénovation du château des Rubins, la ville de Sallanches qui en assure la maîtrise d’ouvrage, va faire d’une pierre trois coups : transformer le centre de la nature montagnarde (CNM) en outil moderne et attractif de la connaissance du milieu montagnarde ; rendre les espaces accessibles aux personnes à mobilité réduite et enfin valoriser cette bâtisse du 14e siècle. L’opération représente un investissement global de 5 millions d’euros financés par la commune avec des aides du département, de la région, de l’Europe et des donations recueillies via la Fondation du patrimoine.

Restauration intérieure et extérieure

Les travaux dont la première pierre a été posée le 25 avril 2019 devraient être livrés au printemps 2020. Ils vont remettre en valeur le château qui a été dénaturé par l’extension réalisée en 1997.  Ils consistent à préserver l’existant, comme la porte d’entrée principale du château ou l’escalier à vis en pierre noire de Magland. Les ouvertures extérieures et la façade vont être rénovées tandis que les poutres, plafonds et menuiseries seront repris. Les locaux seront encore mis aux normes accessibilité, notamment une ancienne tour carré offrant un lieu d’observation sur la vallée de Sallanches. L’espace muséal sera par ailleurs repensé.

Une refonte du CNM

Hébergé au sein du château, le centre de la nature montagnarde (CNM) souffre actuellement d’un manque de lisibilité des différents espaces (administratif, scénographie, réunion) et de la complexité des liaisons entre le château et l’extension réalisée en 1997. L’entrée se fera désormais par la terrasse au niveau 3. Les niveaux 1 et 2 seront principalement utilisés par l’équipe du CNM (bureaux, salle de réunion, stockage, espace de séminaire et de conférence, salle d’exposition temporaire). Le niveau 4 sera consacré à la biodiversité (milieux naturel, faune, flore), le niveau 5 aux acteurs de la montagne (forestier, géologue, berger, garde de réserves naturelles…). Le niveau 6 traitera enfin des enjeux liés au changement climatique.

Un lieu ressource reconnu

Construit au 14e siècle, le château des Rubins a été épargné par l’incendie du 19 avril 1840 qui a détruit une grande partie de Sallanches et par la révolution. Racheté par la ville en 1978, il abrite depuis 1985 le CNM, géré par l’association Rubins Nature. A l’origine installé sur un seul étage pour accueillir des jeunes en classe de découverte, le centre s’est peu à peu ouvert à d’autres publics et a développé son activité. Avec 7000 références sur la montagne et 600 m² d’exposition, il est devenu au fil du temps un lieu ressource reconnu. A son actif, notamment, la création du C2M2D, le club d’entreprises pour la montagne et son développement durable qui rassemble une cinquantaine de sociétés désireuses de progresser en partageant leurs bonnes pratiques.

Crédits photos : Ville de Sallanches – Fabriques Architecture Paysage

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ