Le stress des entrepreneurs mauvais pour leur entreprise

La Fondation MMA des entrepreneurs du futur s’intéresse au stress des entrepreneurs.

Pour la 3eme année consécutive, la fondation MMA des entrepreneurs du futur se penche sur la santé des entrepreneurs. Entre février et mars dernier, Opinion Way a interrogé, à sa demande,  1504 dirigeants dont 180 en Auvergne-Rhône-Alpes. L’enquête montre que près d’un dirigeant sur trois estime que son état de santé s’est dégradé ces cinq dernières années. Dans la région, 59% des sondés disent connaître des journées stressantes soit 4 points de plus qu’au niveau national. Et trois entrepreneurs sur quatre (4 points de plus qu’au niveau national) pensent que ces angoisses sont nuisibles à leur santé. Enfin, 35% des chefs d’entreprise aimeraient être aidés pour mieux gérer le stress au travail et prévenir ses conséquences, pour leur santé et par extension pour leur entreprise.

Priorité à la prévention

Interrogés sur leurs attentes en matière de prévention, les entrepreneurs de la région aimeraient intégrer plus d’activité physique (64%) et mentales (45%) dans leur quotidien. Ils sont 86% à juger qu’une bonne alimentation, une qualité de sommeil suffisante, des activités physiques ou de réflexion peuvent agir sur les performances de leur entreprise. Et plus de la moitié (53%) aimeraient bénéficier d’une meilleure information sur des exercices physiques simples permettant de se maintenir en bonne forme.

blank

La fondation s’est impliquée dans le développement de deux applications mobiles disponibles gratuitement. Développée avec le coatch sportif Stéphane Demouy, la première Mister Quo’Ching, transforme l’univers de travail de l’entrepreneur en salle de sport nomade.

Des applications mobiles

Partant de ce constat, la fondation s’est impliquée dans le développement de deux applications mobiles disponibles gratuitement. Développée avec le coatch sportif Stéphane Demouy, la première Mister Quo’Ching, transforme l’univers de travail de l’entrepreneur en salle de sport nomade. Elle propose 100 séances de sport personnalisée en fonction de l’environnement, des parties du corps que l’on souhaite travailler, du niveau physique, des disponibilités… La deuxième Mindful Attitude est lancée par la sophrologue Lucie Frapsauce. Elle permet aux chefs d’entreprise de pratiquer la méditation avec des contenus adaptés à leur quotidien. Ces deux applications ont été présentées les 12 et 13 juin lors du salon des entrepreneurs à Lyon.

Lucie Frapsauce, fondatrice de Mindful Attitude.

A propos de l'auteur

1 commentaire

  1. BOUVIER Sylvie

    merci de traiter de ce sujet primordial dans ce monde où tout va trop vite et dans lequel nous n’avons pas pris l’habitude de prendre le temps de « détresser »!

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.