Travaux publics : la Fédération Auvergne-Rhône-Alpes se positionne auprès des futurs élus

Travaux publics : la Fédération Auvergne-Rhône-Alpes se positionne auprès des futurs élus

La Fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes publie un livret présentant 24 infrastructures jugées indispensables. Avec cette démarche, elle affiche son intention d’aider les futurs élus locaux « à prioriser leurs chantiers ».

La Fédération régionale des travaux publics (FRTP) Auvergne-Rhône-Alpes se positionne sans attendre auprès des élus qui seront aux commandes dans les communes, après les élections municipales de 2020. En septembre dernier, elle a commandé une étude montrant de fortes disparités entre villes et campagnes, ces dernières étant davantage en attente d’infrastructures. « Les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes souhaitent d’abord que leurs routes soient bien entretenues et que de nouvelles soient créées, notamment pour contourner certaines agglomérations régionales ou franchir plus facilement l’Allier ou encore le Rhône », a résumé Pierre Berger, le président de la FRTP lors d’une réunion rassemblant élus et entreprises.

Une sélection de projets

La FRTP se fait le porte-parole des attentes exprimées en matière d’aménagement du territoire auprès des élus municipaux, qui seront élus en mars 2020, à travers une sélection de projets qu’elle juge” réalistes en termes de coût et de durée“. Au total, 24 programmes « indispensables », soit 2 par départements sont rassemblés dans un livret précisant le maître d’ouvrage, le coût estimé des travaux, leur durée et les besoins en main d’œuvre généré.

Lyon-Turin et contournements

En Pays de Savoie, la FRTP plaide pour la concrétisation de projets dans les cartons depuis longtemps ou déjà sur les rails. Elle met ainsi en avant la liaison ferroviaire Lyon-Turin et les voies d’accès au tunnel afin de faire face à la hausse attendue de trafic. En Haute-Savoie, le contournement d’Annecy et la décongestion de la rive Ouest du lac sont jugés prioritaires. Ainsi que le désenclavement du Chablais, entre Machilly et Thonon-les-Bains .

Le TP dans la région

Les collectivités locales représentent 60% de la commande « travaux publics » en Auvergne-Rhône-Alpes, contre 41% en France. La région compte 1375 sièges sociaux d’entreprises de TP. Répartis sur 12 départements, ces spécialistes des travaux routiers,  terrassements, installations de réseaux électriques et de réseaux de canalisations, génie civil réalisent 5,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires (14% du poids de la France). Le secteur emploie 37 700 salariés, 5 000 intérimaires et 1050 jeunes en formation initiale.

Photo : vue extérieure de la Praz – chantier du Lyon-Turin (archives) – @studiovart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ