Un grand projet d’humanisation de l’habitat pour Emmaüs Bourgoin-Jallieu

par | 12 Oct 2020

Pour son projet d’humanisation de l’habitat, de près de 2 M€, la Communauté Emmaüs de Bourgoin-Jallieu reçoit une aide de la Région Auvergne-Rhône-Alpes de 440 000 €.

En 2021 le pionnier de l’économie circulaire fêtera ses 40 ans de présence sur Bourgoin-Jallieu. Rappelons qu’en terme d’accueil, la Communauté Emmaüs héberge entre 35 et 40 compagnons-compagnes qui peuvent rester de 1 jour à 30 ans.
Sur le plan des valeurs du modèle d’accueil communautaire, Emmaüs a à réfléchir sur ce qu’il entend par « servir en premier le plus souffrant », comme disait l’Abbé Pierre. Ce qui est le fondement même des valeurs et de l’action de la Communauté Emmaüs. C’est dans cette perspective que la Communauté Emmaüs de Bourgoin-Jallieu se lance dans une grande opération de modernisation de l’habitat de ses compagnons.
Le projet estimé à près de 2 M€ sera affecté pour moitié à la rénovation, et l’autre moitié à la construction du neuf.
Malgré une crise sanitaire sans précédent, la Communauté Emmaüs a reçu une bonne nouvelle avec la visite de Samy Kéfi-Jérôme, Vice-président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Ce dernier a annoncé au président Alain Maguet que la Région dérogeait à la règle en octroyant une enveloppe complémentaire de 140 000 € pour le projet d’humanisation de l’habitat sur la Communauté. Cette aide s’ajoute aux 300 000 € octroyés dans le cadre du soutien aux acteurs régionaux de la solidarité.

Le financement

Il devrait se réaliser à hauteur de plus de 800 000 € environ, sous forme de subventions publiques, de fondations privées et de la récupération d’une partie de la TVA sur des travaux réalisés. A cela il faut envisager 500 000 € en fonds propres dont 100 000 € de legs, et environ 535 000 € sous forme de prêt bancaire estimé à 1,9 %. Le remboursement de celui-ci débuterait l’année suivant le début des travaux. Lesquels devraient débuter très prochainement.
Le coût des intérêts intercalaires de la première année serait de 10 000 €, puis l’amortissement représenterait une charge supplémentaire d’environ 45 000 € par année. Dans ce cas de figure, la Communauté aurait une charge annuelle de prêts de 125 000 € pour 2020, puis 150 000 € en 2021, puis 125 000 € en 2022 et, enfin, 106 000 € jusqu’à 2029 (fin du prêt de la salle de vente).
Dans cette projection, Emmaüs Bourgoin-Jallieu engagera la moitié de sa trésorerie.

Composer avec la crise sanitaire

Si la Communauté a vu ses recettes augmenter de 18 % grâce, en partie, aux efforts de l’ACI (Atelier et Chantier d’Insertion) sur le poste textile avec la préparation de 9 mini-ventes, 9 ventes spéciales et 2 grandes ventes, l’année 2020 est bien différente.
Avec l’arrêt de l’activité et la suspension des ventes spéciales en raison du confinement, la crise sanitaire a un coût. La Communauté Emmaüs Bourgoin-Jallieu enregistre d’ores et déjà une perte de -350 000 €.
Aussi, dans ce contexte inédit et après un appel à dons national, l’acteur majeur du tri et du recyclage affiche la reprise des ventes depuis la fin mai.
Notez qu’à l’approche des fêtes de fin d’année les ventes de Noël se tiendront les 5, 12 et 19 décembre.


Par Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest