La fermeture du parking provisoire, jeudi 2 juillet, annonce le démarrage prochain des travaux du futur bâtiment de commerces, restaurants et bureaux.

Tandis que se poursuit la construction du Conservatoire à rayonnement départemental, le projet du Carré Amiot vient de franchir une nouvelle étape qui concerne, cette fois, le futur bâtiment de commerces, bureaux et espaces de restauration sur l’arrière de l’ancien collège burgien. Le parking provisoire qui avait été aménagé en 2019 sur le site, est fermé depuis le 2 juillet, pour permettre la vente du terrain, après son déclassement du domaine public, à la société lauréate de l’appel à projets : CJ2NR. Une procédure qui doit permettre le démarrage des travaux dès la fin du mois.

Pour mémoire, après avoir envisagé de construire 4 000 mètres carrés de commerces et restaurants sur deux niveaux, la mairie de Bourg-en-Bresse avait dû revoir ses ambitions à la baisse. Le promoteur en charge du futur aménagement n’avait pas réussi à commercialiser 50 % des futures surfaces, comme le lui imposait le contrat, avant de pouvoir engager le chantier. Le deal rompu, un nouvel appel à projets a permis de désigner un nouvel aménageur et de définir un nouveau programme. Cette fois, il est question d’ériger un bâtiment où se côtoieront sur un rez-de-chaussée de 1 200 mètres carrés, un food-court, des échoppes alimentaires et autres corners de 15 mètres carrés. Street food asiatique ou mexicain, produits locaux, smoothies, bar à fruits de mer… Le site doit élargir l’offre de restauration burgienne. Il s’agit surtout de créer un véritable trait d’union entre le champ de foire et le cœur de la cité, en devenant un véritable lieu d’animations, à travers des concerts, des expositions temporaires ou des boutiques éphémères. Dans les étages, deux plateaux tertiaires viendront compléter l’édifice. À moins que le deuxième ne soit transformé en hôtel.


Stationnement

La Ville rappelle à ceux qui regretteraient la disparition du parking provisoire à l’arrière du futur conservatoire, la présence de plusieurs solutions de stationnement aux alentours : rue Cassin et place Bernard, sur les parkings Hôtel de Ville, Grenouillère et du marché couvert, ou encore au Champ de Foire.


Par Sébastien Jacquart