La station de Maurienne a injecté 10 millions d’euros dans un nouveau télésiège, la refonte de son espace de vente et deux applications mobiles destinées aux vacanciers.

Engagée dans une stratégie de différenciation de son offre, Valloire a prévu d’investir 28 millions d’euros entre 2015 et 2023. « Notre plan s’articule autour de différents axes comme l’extension de la saison d’hiver, la diversification des activités l’innovation technique, économique et commerciale » souligne Jean-Marie Martin, le président de la Sem Valloire, la société d’économie mixte chargée de l’exploitation de la station. Une nouvelle étape a été franchie le 10 janvier 2020 avec l’inauguration des nouvelles infrastructures techniques et numériques.

10 millions d’investissement

Les fonds injectés dans ce programme s’élèvent à 10 millions d’euros dont 8,5 millions pour le nouveau télésiège de Montissot. Ce débrayable de 6 places assure la liaison entre les massifs de la Setaz et du Crey du quart, avec un débit multiplié par 5 par rapport aux appareils existants auparavant. Il optimise le confort des clients et des débutants dont le débarquement est facilité par un tapis. Il permet encore de supprimer une trentaine de pylônes ainsi que deux anciennes gares.

Un nouvel espace de vente

La Sem Valloire met aussi l’accent sur le parcours client et l’espace de vente. Sur les 12 derniers mois, le trafic enregistré sur le site de vente en ligne www.valloire.com a doublé. Le parcours a été réorganisé au regard de cette évolution et des besoins qu’elle induit. La mise en place d’une caisse centrale unique est l’occasion de mieux organiser la force de vente entre travail de back office et guichet, flux web et physiques. En parallèle, des bornes automatiques ont été implantées au départ des remontées mécaniques tandis que les compétences des équipes de vente ont évolué. L’investissement qui s’élève à 1 million d’euros fluidifie la prise en charge des clients, offre un accompagnement sur mesure lorsque c’est nécessaire et valorise le travail des équipes.

Applications

L’accent a enfin été mis sur la simplification de l’expérience client avec deux applications. Lyko rassemble différents types de transport (covoiturage, navette partagée, VTC, van privé…) pour optimiser l’arrivée des vacanciers. Valloire se positionne ainsi comme la 1ère station de ski européenne proposant un pacage combinant forfait de ski et trajet de porte à porte. La plateforme « LEDG » propose elle plusieurs options de paiement en ligne : régler en plusieurs fois, en différé ou à plusieurs. Pour la station, ces solutions omnicanales constituent des leviers pour convertir les visites sur le site en transactions.

La Sem Valloire a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros avec 35 permanents et 115 saisonniers.

Crédit photos : Sem Valloire