Après six mois de travaux, le tronçon de la véloroute 62 situé entre Sainte-Hélène-sur-Isère et Grésy-sur-Isère vient d’être inauguré par le Département. Coût : 820 000 euros.

La « V62 », ou véloroute 62, qui, à terme, traversera trois départements pour 157 kilomètres, comporte une nouvelle portion de bitume tout frais rien que pour les cyclistes ! Six kilomètres complètement sécurisés entre la base de loisirs de Sainte-Hélène-sur-Isère et le plan d’eau de Grésy-sur-Isère, inaugurés par le Département de la Savoie, maître d’ouvrage, le 10 juillet.
Le chantier a duré six mois pour un coût global de 820 000 euros, dont 238 000 euros de subvention de la Région.

L’inauguration du tronçon a rassemblé élus et associations. ©Département Savoie


Le conseil départemental espère finaliser le tracé de cette V62 entre Ugine et Grésy-sur-Isère d’ici la fin de l’année. Un nouveau tronçon de 10 kilomètres est d’ores et déjà en cours de réalisation entre le plan d’eau de cette dernière commune et le lac de Carouge, à Saint-Pierre d’Albigny (coût estimé à 900 000 euros). Et un kilomètre de bandes cyclables a été matérialisé sur la RD 129, sur la commune de Thénésol, pour sécuriser le passage des vélos (300 000 euros). L’aménagement se poursuivra dès 2021 vers Pontcharra. Un jalonnement provisoire par les routes existantes est déjà implanté pour guider les utilisateurs sur l’ensemble du parcours, y compris la jonction avec la véloroute V63 au niveau du lac de Saint-André sur la commune nouvelle Porte de Savoie.
Le schéma départemental cyclo-touristique, sur lequel figure cet équipement, comporte également 68 itinéraires cyclo balisés et les 40 cols bornés. Près de 200 kilomètres de bandes cyclables sont en outre matérialisés sur les routes départementales.
Par ailleurs, le Département a lancé son « plan vélo » en janvier, notamment pour faciliter les déplacements quotidiens à bicyclette. Il souhaite : « accélérer l’achèvement des véloroutes sous maîtrise d’ouvrage départementale ; multiplier les partenariats avec les collectivités porteuses de schémas directeurs cyclables afin de développer les infrastructures structurantes dans les territoires et assurer leur cohérence à l’échelle départementale ; instaurer des plans de mobilité pour les collèges afin d’améliorer l’accessibilité à vélo de ces établissements à la fois pour les collégiens, les personnels du Département et la communauté éducative ; pérenniser et promouvoir l’offre cyclotouristique mise en œuvre dans le cadre du schéma départemental ; continuer à soutenir activement le réseau national Vélo & Territoires ainsi que le travail partenarial avec les associations locales représentatives des cyclistes, telles que le Comité départemental de cyclotourisme, Roue Libre ou bien encore V.E.L.O. à vélo, dans leurs actions pour valoriser la pratique du vélo. » Ce Plan vélo pluriannuel représente pour 2020 un budget de 3,9 millions d’euros.

Six kilomètres de plus pour la V62. ©Département Savoie