Vendanges en Bugey : Une année exceptionnelle

Vendanges en Bugey : Une année exceptionnelle
Vendanges en Bugey : Une année exceptionnelle
Notez cet article !

Les éléments ont soufflé le chaud et le froid sur l’appellation Bugey, pour le meilleur en qualité et pour le pire en quantité.

Les vendanges dans le Bugey se situent habituellement autour de la mi-septembre. Elles ont commencé cette année avec deux semaines d’avance, dès le 25 août pour les parcelles les plus précoces. Le cru 2017 s’annonce exceptionnel en termes de qualité, mais peu généreux en termes de quantité. « La particularité du millésime est étroitement liée à un début de végétation extrêmement précoce provoqué par des températures très chaudes en avril. Les gelées qui ont suivi à la fin de ce même mois ont alors fait énormément de dégâts sur les exploitations. On avait estimé que deux tiers de l’appellation étaient gelés », explique Éric Angelot, président du syndicat des vins du Bugey qui s’attend à n’avoir que 40 % d’une récolte normale sur l’appellation. Le phénomène est bien sûr assez inégal. Certaines parcelles ont vécu à la fois le gel au printemps et la grêle en été, voyant tomber leur rendement de 80 %. D’autres ont été épargnées et donneront une récolte tout à fait normale.

Pallier les aléas

Très peu d’exploitations viticoles de l’Ain sont assurées contre les pertes de récolte. Mais, la solution n’est pas là, pour Éric Angelot. « Cela ne couvre pas tout et ce n’est pas rentable pour une appellation comme la nôtre, estime-t-il. De même, les aides France Agrimer sont conditionnées à tellement de mises aux normes et à des contrôles tellement draconiens que beaucoup d’exploitants se sont découragés de les demander. Non, la solution, c’est travailler sur plusieurs leviers. L’assurance en est un. Le stockage de jus d’une année sur l’autre en est un autre. À l’exception du Cerdon qui est particulier à vinifier, on peut imaginer constituer progressivement environ six mois de stock pour la vinification des rouges, des blancs et des vins champagnisés. C’est sans doute le meilleur moyen d’anticiper les aléas climatiques. Nous avons également la possibilité de faire des placements défiscalisés en trésorerie, toujours pour pallier ce risque. Cela se pratique beaucoup dans les régions viticoles à plus forte valeur ajoutée. Sur une appellation comme la nôtre, à moins de 10 euros la bouteille, c’est plus compliqué. Et il reste la question des jeunes exploitations qui ne disposent ni de stock de fonctionnement, ni de réserves financières. Mais, avec le niveau de fiscalité auquel sont soumises nos exploitations, on pourrait aussi compter sur un peu de soutien public, surtout pour des événements qui se produisent trois fois par siècle. On n’a en effet connu de gelées d’une telle ampleur qu’en 1945, 1991 et 2017. »

Changement climatique ?

Cette année particulière est-elle un indice de plus du réchauffement climatique ? « Nous avons toujours eu des calamités. La question est de savoir si nous en aurons davantage ou pas. Il est clair qu’une augmentation des masses d’eau pourrait amplifier le risque de gel, relève Éric Angelot. Mais, 2017 restera un millésime particulier. Nous avons des stations météo pour le suivi de la vigne. Celles-ci avaient enregistré, au moment de la récolte, un niveau d’ensoleillement 30 % supérieur à la moyenne des cinq dernières années. D’ailleurs, en plus des dégâts liés au gel ou à la grêle, les appellations du sud de la France souffrent de la sécheresse. Je me suis insurgé contre les propos du ministre de l’Agriculture qui laissaient entendre que nous n’aurions que 18 % de pertes de récoltes à l’échelon national. Nous serons bien au-delà. »


Par Sébastien Jacquart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

PSB Industries annonce l’entrée en bourse de sa filiale Baikowski

Baikowski, leader européen de la chimie de spécialités basé à Annecy et filiale à 100% du groupe PSB Industries, devrait faire son entrée sur le marché Euronext Growth d'ici fin 2018. Le groupe industriel PSB Industries, propriétaire de Baikowski, annonce ce lundi 24...

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Dossier / Santé : assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts

Assurer une médecine de qualité tout en réduisant les coûts, le défi est le même en France et en Suisse, tandis que dans les deux pays, la population augmente et vieillit. Mais si le problème est similaire, les solutions sont loin de traverser la frontière. Enquête. Les responsables suisses et français de la santé ont […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Numérique :  un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

Numérique : un centre de données de proximité à Annecy-le-vieux

En cours de création, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif DRP 74 s’engage dans l’aménagement numérique des territoires avec des data centers reliés à de la fibre optique. Sa première opération est conduite sur le parc d’activité des Glaisins. Inauguré le 20...

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

Énérgie : Cap Sud se fait une place au soleil

L'entreprise photovoltaïque de Vaulx-milieu poursuit son développement et possède un siège social 100 % autonome en énergie. Une spécificité unique en france. «Nous avons un compteur EDF mais il n’est même pas branché ! » Sourire au coin des lèvres, Stéphane Gilli...

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Consultez votre magazine ECO Savoie Mont Blanc édition 73 : Consultez votre magazine ECO Savoie...

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Tourisme : Chamonix joue la carte du bien-être

Érigé et exploité par le groupe italien QC Terme, le nouveau centre éponyme offre 3000 mètres carrés dédiés aux bains, pour enrichir l’offre touristique. Après deux ans de retard, le centre de bien-être de Chamonix a ouvert ses portes fin août. Situé à proximité du...

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

Votre magazine L’EXTENSION Automne 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine L'EXTENSION Automne 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte...

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 21 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°38 du 21 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! Pratique, non […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Quand l’archéologie s’enterre dans la précarité

Qui sont les archéologues ? Quelle formation ont-ils suivi ? Qui les emploie et pour quelles missions ? Combien sont-ils payés ? Creusement du sujet à l'occasion d'un chantier d'intérêt régional à Metz-Tessy (Haute-Savoie). Ce ne sont ni des stagiaires, ni des...

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

La pénurie de logements à Genève provoque un exode de la population vers la France voisine et le canton de Vaud, selon une nouvelle étude du Crédit Suisse. Cette situation engendre des problèmes croissants en termes de trafic automobile. La vitalité de l’économie...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

Vendanges en Bugey : Une année exceptionnelleNotez cet article ! Les éléments ont soufflé le chaud et le froid sur l’appellation Bugey, pour le meilleur en qualité et pour le pire en quantité. Les vendanges dans le Bugey se situent habituellement autour de la mi-septembre. Elles ont commencé cette année avec deux semaines d’avance, dès […]
This category can only be viewed by members.