Visite ministérielle: « L’emploi, c’est l’entreprise »

par | 23 Jan 2014

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, s’est adressé aux chefs d’entreprise lors d’une visite dans l’Ain, jeudi 16 janvier.

« La création de richesse, c’est l’entreprise. Nous allons continuer une politique tournée vers les entreprises pour faire redémarrer l’investissement. » Pierre Moscovici, de passage dans l’Ain, n’a pas hésité lors d’une table ronde de deux heures à la CCI, à porter la bonne parole auprès des acteurs économique locaux. Lui qui connaît bien notre territoire pour être également élu dans un département voisin (le Doubs), a affirmé aux entreprises présentes – notamment de la mécanique et de l’agroalimentaire – les axes de travail visant à favoriser compétitivité et innovation.

« L’économie française sort de récession et cela a été conquis par votre travail, dans une région comme la vôtre. Vous bénéficiez, dans l’Ain, d’un faible taux de chômage, d’une forte part d’emplois industriels… La situation de votre territoire est favorable. Aujourd’hui, le pari fondateur du pacte de responsabilité du président François Hollande repose sur l’investissement des entreprises. Il est nécessaire de réformer la fiscalité et les charges qui pèsent sur les sociétés, pour favoriser l’emploi et l’investissement. Je sais qu’il y a des inquiétudes autour de la pression fiscale et le sentiment partagé par beaucoup, que les prélèvements obligatoires ont atteint une limite. Et le système fiscal français est complexe, trop complexe. Les entreprises veulent de la visibilité, de la stabilité, et la fiscalité doit être améliorée. Nous voulons alléger le coût du travail et pour cela, envisageons la fin des cotisations patronales concernant la branche famille et ce, d’ici 2017. »

0 commentaires

Découvrez également :

Ski : les ESF prennent le virage du “toute-saison”

À la veille de l’hiver, le Syndicat national des moniteurs du ski français fait le point et affiche ses ambitions pour 2023. Avec ses 17 000 “pulls rouges” (et 300 nouveaux diplômés par an) répartis dans 220 écoles, 2,5 millions de clients, 4 000 jeunes en...

LIRE LA SUITE

Ski alpin : un Critérium sans les dames

À Val d’Isère, la 67e Coupe du monde de ski alpin ne durera qu’un week-end, les 10 et 11 décembre, en l’absence des épreuves féminines, au grand dam de l’organisation. Le Critérium de la première neige de Val d’Isère ouvre traditionnellement le bal des épreuves de...

LIRE LA SUITE

Publicité