Annulation des municipales à Annemasse

par | 5 Jan 2021

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé les élections municipales du 15 mars 2020 dernier à Annemasse, en raison d’une trop forte abstention due à la crise de la Covid 19.

Maxime Gaconnet, candidat DVD, qui avait été battu par le candidat sortant Christian Dupessey (DVG), avait contesté la validité des élections. Le 15 mars dernier, le scrutin avait été marqué par un fort taux d’abstention (72,21 %), largement supérieur à la moyenne nationale qui était de 55,34 %. Lors du premier tour, Christian Dupessey avait été réélu avec 50,02 % des voix devant Maxime Gaconnet (40,31 % des voix). Le tribunal pointe « ce taux d’abstention de 72.21% ; celui des élections municipales de l’année 2014 était par exemple de 56,21 %. Ainsi, sur 15 527 habitants inscrits sur les listes électorales, 4 315 électeurs se sont déplacés pour participer au vote… Par ailleurs, la liste « Annemasse Ville d’Avenirs », conduite par M. Dupessey, n’a obtenu la majorité absolue qu’avec une seule voix ».

Selon nos confrères du Dauphiné Libéré et de France Bleu Pays de Savoie, l’actuel maire d’Annemasse Christian Dupessey estime que le jugement du tribunal administratif de Grenoble « risque de laisser entendre que c’est l’ensemble des scrutins municipaux du 15 mars qui devrait être annulé » et annonce « faire appel de cette décision devant le Conseil d’Etat ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Quel est le nombre idéal de parlementaires ?

Un physicien de l’EPFL de Lausanne découvre des failles majeures dans la méthodologie d’un article classique qui influence le choix du nombre de parlementaires depuis près d’un demi-siècle. Le  nombre idéal de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest