Assises des départements : l’Ain au centre des doléances

par | 1 Déc 2021

Jean Castex, accueilli le 3 décembre à Ainterexpo après deux jours de congrès, découvrira les 102 propositions de ses présidents de départements, pas toujours heureux de leur état.

Ce sera le moment de belles retrouvailles comme le monde politique sait en créer, entre élus partageant une vocation qui, entre le temps sacrifié et les problèmes à gérer, peut parfois virer au sacerdoce. Ce sera aussi un moment de travail privilégié et intense, à en juger par le nombre d’ateliers, tables rondes et autres commissions. Ce sera, enfin, le moment de faire entendre son spleen pour ces élus de proximité que sont les conseillers départementaux, pris entre le marteau du quotidien et l’enclume d’un État qui a réduit leurs moyens, sans manquer de les affubler de nouvelles contraintes. À ce niveau, le 90e Congrès des départements des 1, 2 et 3 décembre à Bourg-en-Bresse, se voudra « frondateur ». Souhaitons à Jean Castex de ne pas oublier son stylo le 3 décembre, pour noter les 102 doléances (autant que de départements) exprimées par les présidents des Conseils départementaux pour qui l’État ne tient pas assez compte d’eux. « Le Département est une chance pour la France, il l’a montré durant la crise sanitaire avec sa gestion de la proximité, mais trop de choses se font sans lui. Les antivax reçoivent désormais le RSA, via les conseils départementaux, sans que nous ayons été concertés » glisse à ce sujet Jean Deguerry, président de l’Ain et porte-parole de l’Association des Départements de France.

« Pour réussir les grands défis politiques qui nous attendent, il faut être avec les départements. Les dépenses sociales explosent, le “quoiqu’il en coûte” aura un prix. L’Assemblée nationale a voté à l’unanimité le 22 octobre en faveur d’un “tarif plancher” national de 22 euros par heure d’intervention des services d’aide à domicile en 2022. Pourquoi pas 21 ou 23 ? La politique sociale dans la Creuse n’est pas la même qu’en Seine-Saint-Denis. Nous aurons donc des positions fermes, mais, comme toujours, ouvertes à la discussion », renchérit François Sauvadet, président de l’ADF.

Mille congressistes, ce serait déjà une réussite, mais avec près de 1 200 attendus, c’est un succès ; l’occasion aussi de montrer que l’Ain sait organiser des événements d’ampleur. « C’est 150 000 euros de budget, mais ça vaut la peine, car tous les médias seront là et parleront de l’Ain », se réjouit Jean Deguerry.


Éliséo Mucciante

2 Commentaires

  1. Delerot thierry

    Bonjour,merci pour cette belle organisation,dommage que la crise sanitaire ai empeché a de nombreux congressistes de pouvoir venir.Je cherche désespérément a revoir des vidéos des discours et en particulier celui de Laurent Wauquier,mais impossible a trouver.Pourriez vous m’envoyer un lien avec son discours .Merci et encore BRAVO

    Réponse
    • Sébastien Jacquart

      Bonjour,

      En termes de replay, on trouve pas mal de choses sur la page dédiée à l’événement sur le site du Conseil départemental de l’Ain, mais pas le discours de Laurent Wauquiez.
      https://www.ain.fr/assisesdesdepartements/
      Cordialement

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Démographie en région AURA : la Haute-Savoie en tête

Les dernières publications de l’Insee confirment le dynamisme du département, au sein d’une région disparate. Au 1er janvier 2019, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse le seuil des 8 millions d’habitants (8 043 000). Elle reste la deuxième région la plus peuplée...

LIRE LA SUITE

Panne de carburation pour la filière automobile

Président régional des professionnels de l'automobile, Jean-Michel Perissoud résume d’une phrase la mauvaise passe que traverse la filière : « En 2020, nous avions les voitures mais pas les clients ; en 2021, nous avions les clients mais pas les voitures. Tout cela...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 28 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°4 du 28 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest