Autoroute A48 : une voie dédiée au covoiturage

par | 6 Oct 2020

La voie réservée au covoiturage aménagée par Aréa (groupe APRR) sur l’A48, à l’entrée de Grenoble, est ouverte. En service depuis le 28 septembre, elle est matérialisée par un nouveau panneau, un losange blanc sur fond noir.

Créée par arrêté du Préfet de l’Isère, cette voie de covoiturage est créée sur la voie de gauche de l’autoroute A48 dans le sens Lyon-Grenoble. Elle débute après la barrière de péage de Voreppe et s’étend jusqu’à la bifurcation A48/RN481. Elle couvre un linéaire de 8 km.
Dans les premières semaines d’exploitation de la voie réservée, les usagers découvrent et s’approprient ce nouveau dispositif. Pour expliquer son fonctionnement Aréa communique sur les règles d’usage de la voie et les ajustements nécessaires.
Cette voie est activée par le Centre d’Exploitation de Sécurité et d’Assistance Routière (PC CESAR) de la société Aréa lorsque le trafic se densifie et que la vitesse des usagers diminuent significativement.

Concrètement pour les usagers

L’habituelle voie de gauche devient la voie réservée au covoiturage, et la vitesse maximale autorisée est limitée à 50 km/h pour l’ensemble des voies.
Une fois activée, la voie réservée est ouverte à tous les véhicules légers avec deux personnes ou plus à leur bord, aux taxis (même sans client), ainsi qu’aux véhicules dotés de la vignette Crit’Air zéro émission (véhicules 100 % électriques ou hydrogènes).
Cette voie a pour ambition d’encourager la pratique des nouvelles mobilités. De plus, covoiturer est une pratique qui réduit les émissions polluantes, et c’est aussi des économies sur les frais de transport. A terme cette pratique débouchera sur une moindre congestion routière.

Priorité à la sensibilisation

Aréa n’effectue aucun contrôle sanction. Les voies de covoiturage sont maintenant inscrites au Code de la route. Les contrôles sont assurés par les forces de l’ordre, seules habilitées à verbaliser les usagers de la route. Les automobilistes en infraction encourent une amende de 135 € (90 € si paiement immédiat).
Les automobilistes bénéficient d’une information pédagogique leur indiquant s’ils sont autorisés à emprunter cette voie dédiée, ou non. Cette information s’affiche sur un panneau lumineux situé au-dessus de la voie. Celle-ci communique avec un système de comptage automatique du nombre d’occupants dans les véhicules. Il s’agit d’une solution intelligente installée sur le terre-plein central permettant de compter le nombre d’occupants des véhicules, à l’avant comme à l’arrière, de jour comme de nuit, et dans toutes les conditions climatiques.


Par Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Prolonger le télétravail des frontaliers ?

Le conseil du Léman vient d’adresser un courrier à l’État français et à la Confédération helvétique pour leur demander de proroger, jusqu’au 30 juin 2021, l’accord provisoire en vigueur depuis le 14 mars 2020 et...

Lire la suite

Le CPME Camp en 100 % digitale

Période de crise sanitaire oblige, le CPME Camp – événement dédié à l’innovation depuis 2014 – crée sa 7ème édition en 100% digitale, et étendue sur tout le territoire régional, sur la journée du 26 novembre....

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest