Bièvre Isère : développement de la méthanisation sur le territoire

par | 1 Sep 2020

Avec un investissement de 17 M€, Bièvre Isère, territoire fortement agricole, joue la carte de la méthanisation. Les trois projets défendus par les agriculteurs démontrent que l’Isère est le terreau des projets d’économie circulaire.

Après Apprieu, en Bièvre Est, qui a vu l’installation du premier méthaniseur 100 % agricole à injection gaz de l’Isère, Bièvre Isère Communauté se lance dans cet enjeu d’avenir pour les territoires. Cela se traduit par le financement d’une étude afin d’apprécier la faisabilité et la rentabilité de l’implantation de 3 méthaniseurs sur son territoire : Méthabièvre à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, Terre Avenir à Saint-Jean-de- Bournay, et La Côte Bièvre à La Côte-Saint-André.
Les résultats positifs de cette étude ont incité les agriculteurs à se fédérer sous forme de collectifs pour organiser le financement et la réalisation de ces méthaniseurs. D’ailleurs, les démarches administratives de ces projets sont approuvées et les travaux de construction vont débuter dans le courant du mois de novembre. Ils seront subventionnés, chacun, à hauteur de 200 000 € par le Département, et par la Région pour 615 000 € (Méthabièvre), et 500 000 € (Terre Avenir et La Côte Bièvre). Ainsi qu’une participation de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Un modèle de transition écologique

La méthanisation est un procédé de fermentation permettant la création de biométhane à partir, en l’occurrence, de déchets agricoles. Le gaz ainsi produit comporte, après filtration, les mêmes caractéristiques que le gaz naturel. Il est alors injecté dans le réseau existant. A partir de la fermentation, la matière organique appelée digestat, est réutilisée pour fertiliser des terres agricoles.
Aujourd’hui, on compte 12 % d’énergie renouvelable sur le territoire. L’objectif est de faire baisser de -20 % la consommation énergétique. Pour ce faire, de nombreuses actions sont mises en place : réhabilitation énergétique de bâtiments publics, étude pour développer l’hydrogène, inauguration d’un parc solaire, promotion des mobilités douces, etc.

La génèse du projet

C’est en 2015 que les élus de Bièvre Isère Communauté, accompagnés par la Chambre d’Agriculture et GRDF, ont initié une politique volontariste de développement de la méthanisation sur le territoire. Le procédé permet de produire de l’énergie en réutilisant des déchets. Elle permet également aux agriculteurs du territoire de diversifier leurs sources de revenu.
Cette méthode innovante de production d’énergie renouvelable permettra le développement d’une économie circulaire vertueuse. Par ailleurs, cette politique s’inscrit dans le cadre du plan climat-air-énergie territorial (PCAET) dont un des 24 objectifs est d’atteindre une part de 32 % d’énergies renouvelables dans la consommation du territoire d’ici 2030.


Par Carole Muet

2 Commentaires

  1. Daniel

    Bravo ! Les épandages de digestats pourront ainsi aller fournir les nappes phréatiques en nitrates, les airs en particules fines et GES, et les sols pourront être un peu plus appauvris …
    Le CSNM

    Réponse
    • Julien

      Bonjour Monsieur Chateigner. Pourquoi racontez-vous n’importe quoi ? Les épandages de digestat sont-ils aussi responsables de la faim dans le monde, de la première guerre d’Irak et du trou de la couche d’ozone ?
      Pour des informations scientifiques de qualité, j’invite les lecteurs à se rendre sur https://www.infometha.org/effets-agronomiques/digestat

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Camille Pasquelin DG SNDec

Le SNdec change de tête pour accompagner la reprise

Le Syndicat national du décolletage nomme sa nouvelle directrice générale : Camille Pasquelin. Un nouveau cycle commence à la tête du Syndicat national du décolletage (SNdec). L’organisation vient d’officialiser la nomination de Camille Pasquelin en qualité de...

LIRE LA SUITE

Jacques a dit… réalise les rêves des seniors

Née en avril, cette jeune association s'est donnée pour mission d'illuminer la fin de vie des personnes âgées, en concrétisant un dernier vœu. Née de la volonté d’apaiser la fin de vie, l’association Jacques a dit… a pour ambition de rayonner nationalement. Cette...

LIRE LA SUITE

Citygie

Citygie diversifie ses horizons

Le leader des blocs sanitaires préfabriqués en France, notamment pour les toilettes d’autoroute, envisage le marché de la construction de maisons individuelle, ainsi qu’une filiale aux États-Unis. Citygie, c’est avant tout une marque, Francioli, qui produit depuis...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 5 août 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°31-32 du 5 août 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos enchères immo

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest