Savoie : Bourg-Saint-Maurice supprime la ZAC des Alpins

par | 27 Jan 2022

La ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) des Alpins, créée en 2013 par la précédente équipe municipale, est annulée et la concession d’aménagement confiée, la même année, à la Société d’aménagement de la Savoie (SAS) cessée par anticipation. En votant cette double décision, le 20 janvier, le conseil municipal de Bourg-Saint-Maurice « assume les modifications substantielles apportées au programme » de reconversion de l’ancien site militaire.

Le logement, qui n’était pas prévu dans le projet initial, devient la composante principale du quartier. Le périmètre est étendu au nord afin de faire la jonction avec la gare et le funiculaire. Et les équipements publics envisagés évoluent avec la création d’un pôle économique et socio-culturel. La résiliation de la concession sera effective dans 6 mois et donnera lieu à une indemnité plafonnée à 60 000 € pour la SAS.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Jeu Change mise sur le réemploi

Après avoir travaillé dans l’industrie du jouet, Juliette Maquaire lance Jeu Change, en avril dernier, une plateforme de jeux et jouets reconditionnés pour les particuliers. Son constat : 70 à 80 % des jeux et jouets, principalement fabriqués en Asie, ont une durée...

LIRE LA SUITE

Extension collège Péron © Département de l'Ain

Les collèges de l’Ain face au défi énergétique

Pour maîtriser la hausse des coûts de l’énergie, le Département affine sa stratégie dans la rénovation de ses établissements. « Nous travaillons sur le nouveau Plan collèges qui couvrira la période 2024-2030 : différents scenarii sont étudiés en associant les...

LIRE LA SUITE

20 ans Mécabourg

Le bel âge de Mécabourg

Le groupement des entreprises de la métallurgie fête ses 20 ans, mais préfère regarder devant. « Au départ, nous étions 13 entreprises, dont six au bureau. Les projets sont allés au-delà de ce que l’on pouvait espérer », a relevé Philippe Padet. « L’état...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest