BTP : Une douce reprise dans le département

par | 2 Nov 2017

Le bureau de BTP Ain a présenté le bilan conjoncturel de la branche sur l’année écoulée.

« À l’échelle nationale, beaucoup de territoires portent l’ensemble du BTP, notamment le Grand Paris, sans oublier les infrastructures autour des Jeux Olympiques. Ces projets d’envergure bénéficient aux travaux publics en général », a introduit Pierre Convert, président de BTP Ain, à l’occasion du point presse sur la conjoncture. Après huit années de crise et un sursaut en 2016, la reprise semble bel et bien là. L’acquis du 1er semestre 2017 et les perspectives du second laissent espérer une croissance de l’activité du bâtiment supérieure à 4 %, une progression satisfaisante. Au niveau régional, les premiers signes de reprise sont, dans un premier temps, principalement dus à la construction neuve de logements. Plus proches de nous, dans l’Ain, les mises en chantier de logements neufs progressent régulièrement pour s’établir à 9,1 % sur un an soit 3600 logements. Une tendance légèrement supérieure à la tendance régionale (+8,8 %). Didier Nabaffa, gérant de l’entreprise éponyme à Saint-Jean-de-Gonville et trésorier adjoint au sein du bureau, a évoqué le lancement du projet BHNS (Bus à haut niveau de service) dans le pays de Gex comme illustration de l’activité TP dans le département. Pierre Convert a pointé la fracture territoriale. « Il y a une rupture entre le Pays de Gex, la Côtière à proximité de Lyon et les territoires ruraux sinistrés. Dans l’Ain, on le sait, la ruralité est prédominante. Nous alertons les élus sur cette fracture territoriale et les mesures à prendre, qui peuvent être contre-productives pour les adhérents », a-t-il dit. Quoi qu’il en soit, les effectifs salariés se portent bien : une hausse de 1,1% est à noter sur le territoire, avec une forte proportion du nombre d’intérimaires. « Nous avons perdu près de 2 000 emplois depuis 2008 dans l’Ain. Entretemps, si l’intérim gagne du terrain, c’est aussi parce que nous éprouvons des difficultés à recruter sur le long terme. Il faut compter en moyenne cinq ans pour former un apprenti. La question est aussi de savoir si la reprise de 2017 est durable ou non », s’est interrogé Pierre Convert.

BTP©Fotolia

Sur le plan régional, la maison individuelle booste l’activité liée à l’entretien-rénovation.

Un plan logement menacé ?

«Le prêt à taux zéro répond parfaitement à la demande des primo-accédants, il fait aussi office d’apport personnel et représente 40% des ventes. Sur Oyonnax, en 2017, nous avons réalisé 50% de prêt à taux zéro sur nos ventes. Sans cette solution, les trois quarts n’auraient jamais pu construire », a indiqué Virginie Di Ciocco, trésorière du bureau et présidente de AD Construction à Bellignat. On pourrait penser que le foncier est moins cher sur les secteurs dits “détendus”, mais les salaires étant plus faibles, le taux d’effort des ménages est équivalent. « Les 24h du bâtiment ont été l’aboutissement du travail de lobbying de la fédération. Nous avons bien identifié que le problème du PTZ pour notre territoire “détendu” et rural est une catastrophe. Nous avons écrit à nos députés pour les alerter », a précisé Pierre Convert . Conséquence, le 6 octobre dernier à l’occasion des 24h du bâtiment, Emmanuel Macron a annoncé un maintien du PTZ en zones B2 et C en 2018 à hauteur d’un financement de 20% de l’opération. Virginie Di Ciocco commente, soulagée : « On peut dire que les pots sont un peu moins cassés. »


Par Sarah N’tsia

BTP©Fotolia

Au niveau des logements sur le plan national, le neuf tire l’activité vers le haut, l’individuel comme le collectif.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS