CleanTechs : le bassin lémanique, acteur des technologies vertes

CleanTechs : le bassin lémanique, acteur des technologies vertes
CleanTechs : le bassin lémanique, acteur des technologies vertes
Notez cet article !

Le Conseil du Léman et l’Union Lémanique des Chambres de Commerce viennent de consacrer leur quatrième convention d’affaires aux cleantechs.

«Les énergies renouvelables sont importantes pour protéger notre économie et notre emploi. Il faut arrêter de penser que protéger l’environnement va nous coûter… » L’éco-aventurier et pilote suisse Raphaël Domjan en est convaincu. Il l’a rappelé lors de la quatrième convention d’affaires du Conseil du Léman* et de l’Union lémanique des chambres de commerce (ULCC) organisée à Annecy, dans le cadre de la Semaine internationale des technologies vertes.

Un bel invité pour cette rencontre annuelle, destinée à valoriser à tour de rôle les 18 filières d’excellence du bassin lémanique, les cleantechs en l’occurrence cette année : Raphaël Domjan a bouclé en 2012 le premier tour du monde en bateau solaire et prépare actuellement un voyage à bord de SolarStratos, un avion solaire et électrique biplace, capable d’emmener un homme dans la stratosphère…

Cette mission, programmée en 2019, souhaite contribuer à la protection de l’atmosphère et permettre, entre autres, de réaliser des mesures inédites. Lors de cette journée, Éric Plan, secrétaire général de CleantechAlps, a également évoqué « les enjeux et défis des technologies environnementales dans la région lémanique », concluant que les défis n’étaient pas technologiques (« nous avons des réponses »), mais plutôt au niveau du marketing et de la communication.

Une région unique

Gilles Garazi, directeur exécutif transition énergétique des Services industriels de Genève (SIG), a pour sa part rappelé qu’un monde en transition est complexe et parfois contradictoire… Il a de même précisé que les SIG allaient accélérer leurs investissements dans les grandes centrales solaires, avec une production qui devrait passer de 12 MW en 2017 à 42 MW en 2025. « Nous évoluons dans une région unique, avec un concentré de savoir-faire qui se joue des frontières politiques et que nous devons faire savoir », a confié Vincent Subilia directeur adjoint de la CCI de Genève, qui préside depuis début 2018 l’ULCC.

Une soixantaine de personnes, (dirigeants et salariés d’entreprises, acteurs de la filière et institutionnels) ont participé à cette journée qui intégrait également une visite du salon et des rendez-vous B2B.

* Conseil du Léman : instance franco-suisse de coopération transfrontalière qui souhaite favoriser l’émergence d’une identité lémanique forte, y compris en renforçant les liens économiques de ce territoire. Pour cela, il s’appuie notamment sur l’ULCC qui regroupe les CCI de l’Ain, de la Haute- Savoie, Genève, Vaud et Valais autour de projets collaboratifs destinés à favoriser les courants d’affaires franco-suisses.


Hélène Vermare

Cet article est paru dans ECO Savoie Mont Blanc du 29 juin 2018. Il vous est exceptionnellement proposé à titre GRATUIT. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
CleanTechs : le bassin lémanique, acteur des technologies vertesNotez cet article !
This category can only be viewed by members.

Auto, micro… des entreprises comme les autres ?

Auto, micro… des entreprises comme les autres ?4 (80%) 1 vote Alors qu’il fête ses dix ans, le régime d’autoentrepreneur – devenu micro – continue à faire des émules. Un succès qui soulève autant de questions qu’il apporte de réponses. «Ce n’est pas parce que l’on est micro, que l’on est entrepreneur. On le devient […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com