Club Med : résultats en hausse en 2017

Club Med : résultats en hausse en 2017
Club Med : résultats en hausse en 2017
4 (80%) 1 vote

Le leader mondial des vacances tout compris haut de gamme annonce des résultats 2017 en nette progression, en France et à l’international. Il confirme sa montée en gamme avec l’ouverture de plusieurs établissements 4 et 5 tridents.

Le Club Med est en pleine forme. Le groupe affiche des résultats positifs au terme de son exercice fiscal 2016-2017 bouclé le 31 octobre.

“Avec une dynamique de croissance sur l’ensemble de ses marchés, une progression du nombre de ses clients et une nouvelle augmentation de sa rentabilité, Club Med enregistre des performances très satisfaisantes”, a déclaré dans un communiqué fin mars Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med, qui ne publie plus ses comptes depuis son retrait de la Bourse début 2015, après son rachat par le conglomérat chinois Fosun.

 

Hausse de la clientèle de 6,6 %

Sur cette période, le volume d’affaires du groupe (intégrant la totalité des ventes) a progressé de 3,8 % à 1,52 milliard d’euros, contre 1,46 Md€ en 2015-2016. L’exercice s’est achevé sur un résultat net avant impôts et éléments récurrents en hausse de 20 %, et un résultat opérationnel courant de +16,6 % (la direction n’a pas souhaité préciser les montants).

S’agissant du nombre de clients, il a atteint les 1,34 million, en croissance de 6,6 %, “soit la plus forte évolution enregistrée depuis 2000, a souligné le Club Med.

Les clubs haut de gamme luxe, classés 4 et 5 tridents, ont la cote puisqu’ils ont concentré 80 % de la clientèle. Les trois zones géographiques étaient en hausse, mais pas dans les mêmes proportions: l’Europe de +3 %, l’Asie de +3,9 % et l’Amérique de +19,6 % par rapport à un an plus tôt.

S’agissant de l’hiver 2018, les réservations s’annoncent plutôt prometteuses et enregistrent +9,4 %. Pour l’été, elles indiquent à date une croissance à deux chiffres et pèsent près de la moitié de l’activité de la saison. Quant à l’hiver 2019, le nouveau site de Les Arcs Panorama, et aussi celui de Punta Cana, arrivent en tête des best-sellers depuis le 14 mars, date de l’ouverture des réservations pour l’hiver prochain. L’offre ski du Club Med attire de plus en plus de clients internationaux dans les Alpes : près de six clients sur 10 proviennent de l’étranger, soit +4  points en deux ans.

 

Le Club Les Arcs Panorama ouvrira en décembre 2018 à Arc 1600.

Un niveau d’investissements élevé

Le montant des investissements en 2017 s’inscrit dans une tendance haussière à 86 millions d’euros, comparé à 2016. Ils ont porté principalement sur le développement de nouveaux clubs, la maintenance des actifs existants et l’accroissement du digital. Investissements auxquels il faut ajouter ceux de ses partenaires immobiliers, à hauteur de plus de 300 millions d’euros.

Ainsi les seuls investissements réalisés dans le digital, à commencer par l’optimisation des sites web, ont permis d’accroître les ventes directes sur internet de 14 %. Le mobile devient également un outil majeur en matière de réservations : il a représenté 45 % de ce trafic, générant un volume d’affaires estimé à environ 23 millions d’euros.

Pour le Club Med, ces chiffres sont “le résultat d’une accélération de la stratégie haut de gamme, globale et digitale visant à répondre aux attentes des clientèles”, en majorité des familles et des couples actifs.

“Nous sommes en ligne avec notre plan Destination 2021”, a confirmé, de son côté, le directeur général Europe-Afrique du Club Med, Sylvain Rabuel. Le groupe affiche ses ambitions et prévoit notamment de réaliser un volume d’affaires de près d’un milliard d’euros en France et sur les marchés francophones européens.

Toujours plus de clubs en France et à l’international

Le Club Med confirme son déploiement. Le rythme des ouvertures s’est intensifié en France, comme à l’international. Fin 2017, deux ont ouvert à la montagne, celui de Grand massif Samoëns-Morillon en Savoie Mont Blanc et un second au Japon. Et début 2018, deux ont également vu le jour en Chine.

Cette année, d’autres établissements feront leur entrée, notamment aux Arcs en décembre prochain avec Les Arcs Panorama, un établissement 4 tridents doté d’un espace Exclusive collection, mais aussi en Sicile, à Cefalù, où le Club Med ouvrira en juin son premier 5 tridents en Méditerranée.

Entre 2017 et 2019, il devrait ouvrir 15 nouveaux sites à travers le monde (il est présent dans 30 pays) et engager la montée en gamme ou l’extension de neuf complexes hôteliers existants.

Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med ©AFP Photo/ Joël Saget

 

Forte implantation locale

Club Med, qui est une filiale de Fosun international, groupe coté à la Bourse de Hong-Kong, est l’une des enseignes touristiques les mieux implanté dans la région.

Le groupe compte 14 établissements en Pays de Savoie : Aime-La Plagne, Arcs Extrême, Arcs Panorama (ouverture fin 2018), Avoriaz, Grand Massif Samoëns Morillon, Méribel Le Chalet, Méribel l’Antarès, Peisey-Vallandry, Plagne 2100, Tignes Val Claret, Val d’Isère, Valmorel (club), Valmorel les appartements chalets, Val Thorens. Ainsi que trois autres dans les Alpes : l’Alpe d’Huez et les Deux Alpes en Isère et Serre Chevalier dans les Hautes-Alpes.

Et vient d’investir coup sur coup plus de 200 millions d’euros en Savoie Mont Blanc : la moitié pour la construction de son club de Grand Massif Samoëns Morillon ouvert au début de l’hiver 2017-2018 (420 chambres pour 930 lits; 350 emplois en plein saison). Et l’autre moitié pour celui d’Arcs Panorama (Arcs 1600), qui va accueillir ses premiers clients l’hiver prochain (434 chambres soit près de 1 000 lits et près de 400 emplois en pleine saison).

 

 

A lire aussi, sur Club Med :

Recrutements massifs pour le Club Med à Samoëns-Morillon

 

Le Club Med accélère son développement en France et à l’international

 


 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.